«Nous sommes tous des travailleurs» : à Rome, les opposants aux restrictions de nouveau dans la rue

«Nous sommes tous des travailleurs» : à Rome, les opposants aux restrictions de nouveau dans la rue© Yara Nardi Source: Reuters
Vidéo
Une manifestation anti-confinement à Rome, en Italie, le 12 avril 2021.

Environ 200 opposants aux restrictions mises en place par le gouvernement italien se sont retrouvés à Rome le 12 avril. Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre.

Des heurts ont éclaté le 12 avril entre des manifestants et la police à Rome, en Italie, pour la deuxième semaine consécutive, alors que des propriétaires de restaurants et de petites entreprises s'estimant spoliés manifestaient contre le maintien des restrictions liées au Covid-19. Selon Reuters, environ 200 personnes venues de toute l'Italie ont tenté d'atteindre le bureau du Premier ministre Mario Draghi, mais ont été retenues par des cordons de policiers en tenue anti-émeute.

Scandant «nous sommes tous des travailleurs», certains manifestants ont lancé des pierres, des bouteilles et des feux d'artifice sur les forces de l'ordre, remplissant les rues de volutes de fumée, rapporte Reuters, ce que confirment les images captées par l'agence Ruptly. Selon cette même source, des militants du mouvement néofasciste Casa Pound se sont joints au rassemblement.

«Le problème est que nous ne savons tout simplement pas quoi faire. Ils nous disent que nous ne pouvons faire que des plats à emporter, mais dans mon quartier avec une population de 3 000 habitants, quel genre de plats à emporter puis-je faire ?», a déclaré à l'agence de presse britannique Silvio Bessone, un restaurateur venu du Piémont.

Le gouvernement a imposé des restrictions répétées au cours des 14 derniers mois pour essayer de contenir le Covid-19, qui a tué plus de 114 000 personnes en Italie, le deuxième pire bilan officiel en Europe après la Grande-Bretagne. Mais, alors qu'un premier confinement national en mars 2020 avait été globalement accepté par la population, l'annonce de nouvelles restrictions en octobre a en revanche été mal perçu dans plusieurs villes italiennes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»