Procès George Floyd : nouvelles manifestations après une fusillade impliquant la police

- Avec AFP

Procès George Floyd : nouvelles manifestations après une fusillade impliquant la police© Nick Pfosi Source: Reuters
Vidéo
Brooklyn Center, Minnesota, aux Etats-Unis, des individus sautent sur des voitures de police le 11 avril 2021 après un fait divers dans lequel un homme recherché par la police a été tué après avoir refusé de se soumettre à un contrôle.

Un homme sous le coup d'un mandat d'arrêt a refusé de se soumettre à un contrôle de police et a été tué dans un échange de tirs près de Minneapolis alors que se tient le procès de Derek Chauvin dans la même ville, déclenchant de nouvelles émeutes.

Des manifestations ont éclaté dans la soirée du 11 avril 2021 dans un quartier de Minneapolis, ville américaine où se déroule le procès de Derek Chauvin, le policier qui a été accusé dans l'affaire du décès de George Floyd survenu lors de l'interpellation de ce dernier. Dans ce que l'AFP décrit comme une «fusillade impliquant la police», un autre afro-américain nommé Daunte Wright a été tué lors de son interpellation. Des émeutes et des pillages s'en sont suivis.

Toujours selon l'AFP qui cite des sources médiatiques américaines, la mère de ce jeune homme âgé de 20 ans visé par un mandat d'arrêt a expliqué à la foule que son fils l'avait appelée pour la prévenir qu'il était emmené par la police.

La dénommée Katie Wright a ensuite expliqué avoir entendu des officiers de police demander à son fils de lâcher son téléphone et l'un d'entre eux aurait mis fin à l'appel. Peu après, la petite amie de Daunte Wright l'aurait appelée pour l'informer que son fils avait été abattu.

Le bureau des affaires criminelles du Minnesota a confirmé auprès de l'AFP qu'il enquêtait sur l'implication d'un officier de police dans un échange de tirs à Brooklyn Center, ville située au nord-ouest de Minneapolis, sans toutefois révéler l'identité de la victime.

200 personnes rassemblées dans la soirée

Selon un communiqué du centre de police de Brooklyn Center, des policiers ont arrêté le conducteur d'une voiture pour une infraction au code de la route. Ils se sont alors aperçus qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt et ont tenté de l'interpeller. 

Mais le suspect est remonté dans son véhicule et un officier de police a dû faire usage de son arme, touchant le conducteur, qui est mort sur place. La passagère du véhicule aurait été blessée, sans que sa vie soit en danger, et transportée à l'hôpital, selon le communiqué ne précisant pas non plus l'identité de la femme.

Quelque 200 personnes se sont alors rassemblées à Brooklyn Center dans la soirée. Selon le journal Star Tribune, la foule a brisé les pare-brises de deux véhicules de police et celle-ci «a fait usage d'armes non-létales pour les disperser».

Au bout d'une heure, les forces de police ont reculé et la foule a allumé des bougies et écrit des messages à la craie sur le trottoir réclamant «justice pour Daunte Wright».

Le maire de Brooklyn Center a déploré sur Twitter cet incident «tragique» et appelé les manifestants à rester «pacifiques» pour éviter tout nouvel usage de la force.

Mais de nouveaux incidents ont éclaté quand plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés devant le quartier-général de la police de Brooklyn Center. La police a alors fait usage de grenades assourdissantes et lacrymogènes pour disperser la foule, comme l'a constaté un journaliste vidéo de l'AFP.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»