Belgique, Espagne, Italie : plusieurs pays limitent l'usage du vaccin d'AstraZeneca aux plus âgés

- Avec AFP

Belgique, Espagne, Italie : plusieurs pays limitent l'usage du vaccin d'AstraZeneca aux plus âgés© REUTERS/Leon Kuegeler
Illustration.

Après que l'EMA a reconnu un «lien possible» entre la vaccination avec AstraZeneca et «de très rares cas de caillots sanguins», en particulier chez des jeunes, plusieurs pays ont annoncé limiter son usage aux personnes au-delà d'un certain âge.

La Belgique a décidé le 7 avril de réserver l'utilisation du vaccin AstraZeneca aux plus de 55 ans, à la suite notamment de l'avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA) confirmant un «lien possible [avec] de très rares cas de caillots sanguins». L'EMA avait cependant précisé que la balance bénéfice/risque restait positive.

«Sur la base d'avis scientifiques récents, les ministres belges de la Santé ont décidé de remplacer [le vaccin] AstraZeneca par d'autres vaccins pour les personnes âgées de 18 à 55 ans; pour les personnes de 56 ans et plus, tous les vaccins continueront d’être administrés», ont fait savoir les autorités sanitaires dans un communiqué.

«Le Comité de pharmacovigilance (PRAC) et l'EMA attirent l'attention sur les rapports d'effets secondaires très rares (combinaison d'une réduction du nombre de plaquettes et de thromboses graves) jusqu'à 14 jours après l'administration du vaccin AstraZeneca (AZ), en particulier chez des personnes jeunes, notamment en Allemagne, en France et au Royaume-Uni», poursuit le communiqué, qui précise qu'il s'agit de «100 cas sur plus de 25 millions de personnes vaccinées».

«A partir de 56 ans, la vaccination réduit significativement les risques d'hospitalisation et de décès tandis que les effets secondaires attendus demeurent eux extrêmement rares», soulignent encore les autorités sanitaires belges. 

Réagissant elle aussi au communiqué de l'EMA, l'Espagne a annoncé le même jour réserver le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca aux plus de 60 ans pour les mêmes raisons.

L'Italie a également effectué une annonce similaire le 7 avril, expliquant qu'il avait été décidé «de recommander l'utilisation de préférence [du vaccin d'AstraZeneca] aux personnes âgées de plus de 60 ans».

D'autres pays avaient déjà pris des mesures similaires. La France réserve le vaccin aux personnes de 55 ans et plus, l'Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»