Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ancien président Lula

- Avec AFP

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ancien président Lula© Henry Milleo Source: AFP
L'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva quittant le quartier général de la police fédérale, où il purgeait une peine pour corruption et blanchiment d'argent, à Curitiba (Brésil), le 8 novembre 2019.

Un juge de la Cour suprême a annulé les condamnations au pénal de l'ancien président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, pour corruption. Le leader de la gauche brésilienne voit ses droits civiques rétablis à un an de l'élection présidentielle.

Un juge de la Cour suprême du Brésil a ordonné le 8 mars l'annulation de l'ensemble des condamnations de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva pour corruption, le rendant potentiellement éligible pour affronter Jair Bolsonaro à la présidentielle de 2022.

Le juge Edson Fachin a pris cette décision, qui a fait l'effet d'une bombe au Brésil, en argumentant que le tribunal de Curitiba (sud) qui avait condamné Lula dans quatre procès n'était «pas compétent» pour juger ces affaires.

Celles-ci seront à présent jugées par un tribunal fédéral de Brasilia. En attendant ces jugements, l'ancien président de gauche (2003-2010) est rétabli dans ses droits politiques.

«Lula innocent», pouvait-on lire sur le compte Twitter du Parti des Travailleurs (PT), formation fondée par Lula en 1980.

Accusé de corruption Lula, 75 ans, avait déjà purgé un an et demi de prison d'avril 2018 à novembre 2019, avant d'être libéré sur décision collégiale de la Cour suprême, mais avec une privation de ses droits civiques. 

Au moment où il avait été incarcéré, l'ancien chef de l'Etat était donné favori des sondages pour la présidentielle d'octobre 2018. Deux ans et demi plus tard, dans un sondage récent, Lula apparaît comme le seul capable de battre le président Jair Bolsonaro au prochain scrutin, en 2022 : 50% des personnes interrogées se disaient prêtes à voter pour lui, contre 44% pour le président actuel.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»