Polly Roy, spécialiste en virologie : le Spoutnik V est «au même niveau que les autres» vaccins

Polly Roy, spécialiste en virologie : le Spoutnik V est «au même niveau que les autres» vaccins© RT France
Polly Roy, professeur et titulaire d'une chaire de virologie à l’Ecole d'hygiène et de médecine tropicale de Londres, interviewée par RT France ce 4 février.

Efficacité, fonctionnement, réactions initiales méfiantes... Polly Roy, professeure et titulaire d'une chaire de virologie à l’Ecole d'hygiène et de médecine tropicale de Londres, s'est exprimée pour RT France sur le vaccin russe Spoutnik V.

«Ce vaccin est tout à fait au même niveau que les autres» : Polly Roy, professeure et titulaire d'une chaire de virologie à l’Ecole d'hygiène et de médecine tropicale de Londres était invitée, ce 4 février sur RT France, à fournir son analyse au sujet du Spoutnik V. Ce vaccin contre le Covid-19, élaboré par le centre Gamaleïa de Moscou, est actuellement utilisé en Russie mais également dans un certain nombre d'autres pays (Argentine, Pakistan, Algérie...).

«Autant que je sache, le vaccin ne pose aucun problème, c'est un bon vaccin», déclare la spécialiste en virologie, qui note que la rapidité avec laquelle ont été publiés les résultats des premières phases d'essai du vaccin, avait peut-être été «perçue comme inquiétante au début». Or, les données, pour la phase 3 – le dernier stade des essais cliniques du vaccin, le plus important – sont «très suffisantes».

Le 2 février, la revue scientifique britannique The Lancet publiait des résultats sur le vaccin russe Spoutnik V qui démontraient son efficacité à 91,6% contre les formes symptomatiques du Covid-19. Les professeurs Ian Jones et Polly Roy avaient fourni, à cette occasion, un commentaire joint à cette étude, dans lequel ils analysaient les forces et limites actuelles du vaccin russe.

Contrairement à ses concurrents occidentaux qui s'appuient sur la technologie de l'ARN messager, le vaccin russe est «à vecteur viral», technologie qui consiste à prendre pour base d'autres virus rendus inoffensifs et adaptés pour combattre le Covid.

Si l'annonce en août dernier de l'enregistrement par les autorités russes du Spoutnik V avait été accueilli avec méfiance en Occident, un certains nombre de gouvernements européens se déclarent désormais ouverts au déploiement de ce vaccin, dans le cas où l'Agence européenne du médicament le validait. Au sein de l'Union européenne, les autorités hongroises ont d'ores et déjà autorisé le Spoutnik V et annoncé avoir conclu un accord pour en acheter.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»