Guerre au Yémen : Joe Biden bloque la vente d'armes américaines à la coalition menée par Riyad

Guerre au Yémen : Joe Biden bloque la vente d'armes américaines à la coalition menée par Riyad© SAUL LOEB Source: AFP
Le président américain Joe Biden.
Suivez RT France surTelegram

Le président américain a appelé à la fin de la guerre au Yémen et annoncé mettre un terme au soutien et aux ventes d'armes des Etats-Unis à la coalition militaire menée par l'Arabie saoudite dans ce pays. Une décision saluée par les rebelles Houthis.

«Nous renforçons nos efforts diplomatiques pour mettre fin à la guerre au Yémen, une guerre qui a créé une catastrophe humanitaire et stratégique»: dans son premier discours de politique étrangère ce 4 février, le chef d'Etat américain Joe Biden a notamment fait part de sa volonté de mettre un terme au conflit au Yémen, qui oppose les rebelles Houtis, soutenus par Téhéran, à la coalition arabe, dirigée par l'Arabie saoudite.

«Pour souligner notre détermination, nous mettons fin à tout soutien américain aux opérations offensives dans la guerre au Yémen, y compris aux ventes d'armes», a-t-il ajouté. Quelques minutes avant le discours du président, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan avait fait état de l'intention de ce dernier, précisant que cela concernait notamment «les ventes de munitions de précision» à l'Arabie saoudite, accusée de nombreuses bavures envers les civils dans son intervention en soutien du gouvernement yéménite.

Jake Sullivan avait ajouté que Washington avait prévenu Riyad, ainsi que les Emirats arabes unis également impliqués dans la coalition arabe. En revanche, l'armée américaine continuera ses opérations ciblées contre Al-Qaïda dans la péninsule arabique, selon le conseiller.

Décision saluée par les Houthis

Au Yémen, les rebelles Houthis ont salué l'annonce du président américain, espérant qu'elle marquerait le début de la fin de la guerre. «Nous espérons que ce sera le début d'une décision visant à mettre fin à la guerre au Yémen», a déclaré à l'AFP Hamid Assem, responsable politique des insurgés à Sanaa, ajoutant souhaiter qu'il s'agisse d'un «pas en direction d'une position forte au Conseil de sécurité [de l'ONU] en faveur de la fin de l'agression». «La réputation des Américains a été ternie par la mort de personnes innocentes», a-t-il par ailleurs relevé.

La réputation des Américains a été ternie par la mort de personnes innocentes

Le conflit au Yémen, où l'Arabie saoudite mène une coalition militaire régionale depuis 2015, a fait des dizaines de milliers de morts et au moins trois millions de déplacés, d'après les Nations unies. Selon les termes de l'ONU, le conflit a mené à la «pire crise humanitaire au monde».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»