Armées européennes : une menace de «déclassement stratégique» à cause de la pandémie ?

Armées européennes : une menace de «déclassement stratégique» à cause de la pandémie ?© Ludovic MARIN Source: AFP
Florence Parly au sortir du palais présidentiel le 6 janvier 2021, Paris (image d'illustration).

La pandémie mondiale provoque des crises économiques qui pourraient se répercuter aux armées européennes, dont les budgets pourraient être revus à la baisse. Avec le risque, selon Paris, d'une perte de souveraineté.

La revue stratégique des armées a été élaborée au début du quinquennat d'Emmanuel Macron et pilotée par l'ancien de la DGSE devenu eurodéputé LREM, Arnaud Danjean. L'actualisation de cette revue a été présentée ce 21 janvier par le ministre des Armées, Florence Parly. Entre le lancement de la revue et son actualisation, le Covid-19 et ses corolaires ont rebattu les cartes dans de nombreux domaines, notamment celui de la stratégie militaire.

Le Figaro cite le document : «La pandémie a représenté un bouleversement majeur pour les sociétés et les économies, approfondissant les clivages et les rapports de force, suscitant de nouvelles tensions sur les ressources et surtout catalysant les menaces.»

Le quotidien relève le ton «alarmiste» de la revue : «En l’absence de réponse adaptée de la part des Européens, ce contexte d’instabilité entraîne des risques nouveaux jusqu’aux portes de l’Europe, et suscite le spectre d’un déclassement stratégique.»

Un des aiguillons pointés par Le Figaro consiste en un certain «rétrécissement des ambitions en matière de défense» au niveau européen, en regard de la crise économique due au Covid-19.

Le risque d’un déclassement irrémédiable, voire d’un effacement du continent européen dans les affaires du monde, ne peut plus aujourd’hui être écarté

L'hôtel de Brienne prévient : «Les Européens, s’ils réduisaient à nouveau fortement leurs budgets, porteraient un coup fatal aux appareils militaires les plus fragiles comme à leur capacité d’action collective.»

La menace pour les armées européennes, entre les lignes, est la suivante : un risque accru de dépendance en matière d'intelligence artificielle et dans le domaine du numérique. La perte de souveraineté qui pourrait en découler ne serait pas sans rappeler celle de l'échec qui entoure la question des drones armés de fabrication américaine, qui sont utilisés par la France au Sahel.

A terme, le danger pour les armées de l'Union serait, selon l'entourage de Florence Parly interrogé par Le Figaro, de ne plus pouvoir projeter de forces à l'étranger : «Le risque d’un déclassement irrémédiable, voire d’un effacement du continent européen dans les affaires du monde, ne peut plus aujourd’hui être écarté», précise l'actualisation de la revue stratégique.

Le quotidien précise que, pour l'heure, les objectifs sont toutefois maintenus pour les armées françaises comme prévu dans la loi de programmation militaire 2019-2025, avec une augmentation constante du budget à 1,7 milliards d'euros en 2021.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»