Amazon interrompt ses donations aux parlementaires qui se sont opposés à la certification de Biden

Amazon interrompt ses donations aux parlementaires qui se sont opposés à la certification de Biden© Abhishek Chinnappa Source: Reuters
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

A l'instar de plusieurs entreprises, dont des établissements bancaires, Amazon a suspendu ses donations aux membres du Congrès qui, estimant le scrutin marqué par des irrégularités, s'étaient opposés à la certification des résultats de l'élection.

Le comité d'action politique (PAC) d'Amazon a annoncé qu'il suspendait ses donations  en faveur des parlementaires – sénateurs et membres de la Chambre des représentants – qui ont objecté à la certification de la victoire de la victoire de Joe Biden, lors de la session du congrès américain le 6 janvier dernier.

«Compte tenu de la tentative inacceptable de saper un processus démocratique légitime, le PAC d'Amazon a suspendu les contributions à tout membre du Congrès qui aurait voté pour faire annuler les résultats de l'élection présidentielle américaine», a ainsi fait savoir le 11 janvier la porte-parole d'Amazon Jodi Seth.

«Nous avons l'intention de discuter de nos inquiétudes directement avec ces membres que nous avons soutenu par le passé, et nous évaluerons leurs réponses lorsque nous considèrerons nos contributions politiques futures», a encore confié le géant du commerce électronique, cité par une journaliste de The Hill.

Sur près de 1,3 million de dollars dépensés pour les candidats entre 2019 et 2020, le PAC d'Amazon a donné environ la moitié de ces fonds aux républicains, dont des dizaines de milliers à certains des 147 législateurs qui ont voté contre la certification des résultats des élections de 2020, selon les données compilées par Open Secrets. Le leader de la minorité à la Chambre, Kevin McCarthy (Californie), par exemple, a reçu une contribution de 10 000 dollars, tout comme les républicains Sam Graves (Missouri), Morgan Griffith (Virginie), Richard Hudson (Caroline du Nord) et Elise Stefanik (New York), qui se sont tous opposés à la certification des résultats.

Mesures similaires de la part de nombreuses entreprises

Cette annonce d’Amazon fait suite à un certain nombre de mesures similaires prises par des entreprises américaines après l'intrusion au Capitole, notamment par Dow Inc., géant de l'industrie chimique. Tout comme Amazon, la société a fait savoir le 11 janvier qu'elle mettait un terme à ses donations aux législateurs qui se sont opposés à la certification des résultats de l'élection, précisant qu'elle était «attachée aux principes de la démocratie et à un transfert pacifique du pouvoir».

Les institutions financières Citibank, la State Street Corporation, Commerce Bank ou encore Mastercard ont également déclaré qu'elles suspendraient leurs dons à ce même groupe de parlementaires, tout comme la chaîne d'hôtels Marriott, la Blue Cross Blue Shield Association et AT&T. Les entreprises Google, Goldman Sachs et JPMorgan Chase, ont quand à elles suspendu tous leurs dons politiques pour le moment, que ce soit à destination de républicains comme de démocrates.

Ces décisions interviennent après qu'un rassemblement en soutien au président Donald Trump a dégénéré, certains de ses partisans parvenant à pénétrer dans le bâtiment du Capitole alors que le Congrès se réunissait pour certifier les résultats de l'élection. Au moins cinq personnes sont mortes dans le chaos, dont une femme non armée abattue par les services de sécurité, ainsi qu'un officier de police qui aurait été frappé à la tête avec un extincteur.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»