Washington : des parlementaires américains évacués du Capitole avec des masques à gaz

Washington : des parlementaires américains évacués du Capitole avec des masques à gaz© Twitter / @ RepDavidTrone Source: Reuters
images
Le représentant David Trone porte un masque à gaz à l'intérieur du Capitole américain à Washington, Etats-Unis, le 6 janvier 2021.
Suivez RT France surTelegram

Alors que des manifestants pro-Trump avaient envahi l'enceinte du Capitole et que les policiers utilisaient du gaz lacrymogène pour les disperser, les parlementaires présents ont dû mettre des masques à gaz pour être évacués.

Parmi les scènes notables de la soirée du 6 janvier au Capitole à Washington, celle des parlementaire exhortés par la police à mettre des masques à gaz avant d'être évacués est particulièrement marquante. «La police du Capitole dit aux membres de la chambre de prendre des masques à gaz de sous leurs sièges et d'être préparés à les mettre», titrait ainsi une dépêche de l'agence Reuters.

Nous ne serons pas arrêtés par cette intimidation anarchique

«Je suis sain et sauf. Nous avons été évacués», a publié le représentant démocrate David Trone sur son compte Twitter, accompagnant ces mots par des clichés le montrant, ainsi que d'autres parlementaires, portant des masques à gaz à l'intérieur du Congrès. Et de conclure son tweet par ces mots : «Laissez-moi être clair : nous ne serons pas arrêtés par cette intimidation anarchique.»

Le Congrès des Etats-Unis a suspendu en urgence le 6 janvier une session destinée à certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle, après l'irruption de manifestants pro-Trump dans le Capitole. Des manifestants ont pénétré dans les deux Chambres ainsi que dans la rotonde du Capitole. Quatre personnes sont mortes ce même jour, dont une abattue par la police..

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix