Le Venezuela signe un accord avec la Russie pour l'achat du vaccin Spoutnik V

Le Venezuela signe un accord avec la Russie pour l'achat du vaccin Spoutnik V© Twitter / Delcy Rodríguez
Le Venezuela signe un accord avec la Russie pour l'achat de son vaccin Spoutnik V
Suivez RT France surTelegram

Les autorités vénézuéliennes ont annoncé l'acquisition du vaccin russe Spoutnik V pour 10 millions de personnes. L'objectif est de réaliser la première série de vaccinations au cours des trois premiers mois de 2021.

Annonçant la signature de l'accord entre Caracas et Moscou dans un discours télévisé le 29 décembre, le président vénézuélien Nicolas Maduro a affirmé que le vaccin serait disponible gratuitement pour l'ensemble de la population. Selon lui, l'accord pour l'achat du vaccin russe Spoutnik V est le résultat de «plusieurs mois de travail sérieux et responsable» qui devrait permettre la vaccination de 10 millions de personnes.

Il a par ailleurs remercié le président russe Vladimir Poutine de permettre la campagne de vaccination de masse dans le pays. «Je remercie le président Poutine pour cette étape importante vers le début de la vaccination de masse au Venezuela», a écrit Maduro sur sa page Twitter. 

Le Venezuela est devenu le premier pays de l'hémisphère occidental à participer aux essais cliniques du vaccin russe, lorsque les premières doses de Spoutnik V sont arrivés dans le pays en octobre. Le président Maduro a noté que les testes de phase III s'étaient avérés être un succès et qu'aucun effet indésirable du vaccin n'avait été observé jusqu'à présent.

La vice-présidente Delcy Rodríguez, qui a participé à la signature du contrat, a également qualifié le vaccin de «très sûr» et a promis de lancer la campagne de vaccination «dès que possible». «Aucun blocus criminel ne portera atteinte au droit sacré de notre peuple d'accéder au vaccin», a-t-elle tweeté, faisant référence aux sanctions américaines.

Kirill Dmitriev, directeur du Fonds souverain russe qui a financé la mise au point de Spoutnik V, a déclaré de son côté qu'il espérait commencer la livraison du vaccin sans délai. Il a cependant noté que la livraison de la quantité de doses nécessaires  pour une telle campagne de vaccination pourrait prendre six mois, voire plus.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»