Aux Etats-Unis, il y a désormais plus d'armes en circulation que d'habitants

Des armes en vente libre au  Roseburg Gun Shop, à Roseburg, Oregon, lieu d'un fusillade tragique.© Lucy Nicholson Source: Reuters
Des armes en vente libre au Roseburg Gun Shop, à Roseburg, Oregon, lieu d'un fusillade tragique.

357 millions d'armes à feu pour 317 millions de personnes. Ce chiffre déjà sidéral a connu une croissance ininterrompue : 242 millions en 1996, 259 millions en 2000, et 310 millions en 2009. De quoi reposer la question du contrôle des armes.

Ce chiffre a pu être déterminé en recoupant les données fournies par un rapport du Service de recherches du Congrès publié en 2012 et qui fixait à un total de 310 millions, les armes en circulation pour l'année 2009. Le rapport prenait en compte les décomptes fédéraux des armes à feu fabriquées, importées et exportées par des armuriers américains. Ces chiffres ne tiennent évidemment pas compte de celles qui ont été importées ou exportées illégalement.

Lire aussi : Etats-Unis : un garçon de onze ans abat une fillette de huit ans

Selon les chiffres publiés par le Washington Post, la première année du mandat de Barack Obama a donc été un point de basculement : pour la première fois dans l'histoire du pays, le nombre d'armes à feu en circulation a dépassé celui de la population totale des Etats-Unis.

«The Obama Effect»

Autre fait crucial révélé, les fabricants d'armes américains ont considérablement augmenté leur production sous l'administration Obama. Selon l'ATF, le service fédéral chargé de la lutte contre le trafic d'armes et d'explosifs, en 2009, les armureries ont produit 5,6 millions d'armes. En 2013 leur production annuelle avait presque doublé, atteignant 10,9 millions d'armes.

Cet accroissement s'explique par ce que les spécialistes appellent «l'effet Obama»: la position de l'actuel président américain sur un encadrement législatif plus restrictif quant à la possession d'armes a encouragé certains propriétaires d'armes à en acquérir d'autres.

Autre paradoxe, les personnes qui ne possedaient pas encore d'armes ont aussi pu se décider à sauter le pas. Pourtant, c'est un fait, le Congrès n'a adopté aucune modification à la législation fédérale sur les armes à feu depuis 2008.

En savoir plus : Aux Etats-Unis des massacres dans des écoles qui n'en finissent pas

Au-delà du chiffre, c'est évidemment toute la question du contrôle des armes que pose la publication de ces chiffres dans un pays régulièrement secoué par des fusillades et des tueries de masse. La semaine dernière, sur un campus universitaire américain de l'Oregon, un tireur a tué neuf personnes et en a blessé neuf autres.

Selon le site Shootingtracker, qui recense tous les incidents de ce genre, le pays a connu 116 tueries de masse en 2014. 74 ont concerné des établissements scolaires depuis la tuerie de Newtown en 2012 qui avait alors fait 28 morts. En 2015, le chiffre s'élève déjà à 295 fusillades. 

En savoir plus: Sur le sujet des armes «Obama est concerné, mais impuissant», estime l'historien François Durpaire



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales