Le Venezuela souhaite produire le vaccin russe et participer à la phase III, ultime étape des essais

Le Venezuela souhaite produire le vaccin russe et participer à la phase III, ultime étape des essais© Palais de Miraflores Source: Reuters
Le président vénézuélien Nicolas Maduro et l'ambassadeur de Russie au Venezuela, Sergey Melik-Bagdasarov au palais Miraflores à Caracas, Venezuela, le 30 mars 2020.

Le Venezuela a officialisé son souhait de produire sur son territoire le vaccin «Spoutnik V» contre le coronavirus, développé par la Russie, et participer ainsi à la phase III, dernière étape des essais cliniques.

Le gouvernement du Venezuela, représenté par les autorités du ministère de la Santé, a tenu une réunion le 27 août par visioconférence avec le Fonds russe pour les investissements directs et l'Institut de recherche en microbiologie et épidémiologie Gamaleïa de Moscou, avec pour intention de renforcer la possibilité d'incorporer les études cliniques du vaccin russe contre Covid-19 «Spoutnik V» et de le produire sur le territoire vénézuélien.

A l'issue de cette réunion le ministre vénézuélien de la Santé Carlos Alvarado a affirmé à la télévision qu'il existait «une pleine disposition» des autorités de Moscou à examiner la possibilité que le vaccin russe soit produit et testé au Venezuela de même qu'un «grand intérêt» du gouvernement du président Nicolas Maduro pour «accélérer la production du vaccin et le passage rapide à la phase III», dernière étape des essais cliniques. A cet égard, il a expliqué que «des accords de confidentialité ont été signés». 

Le ministre avait déclaré quelques jours auparavant que le Venezuela serait en mesure de mobiliser 500 volontaires pour ces essais sur l'homme.

Le ministre vénézuélien a également souligné qu'il y avait un échange du point de vue technique, pour savoir si les capacités de production, à travers les usines de vaccins «Espromed Bio» et la société «Quimbiotec», permettaient de démarrer dans un premier temps le processus de conditionnement puis ensuite la production complète du vaccin. «Nous devons faire quelques ajustements et revoir les éléments techniques afin que le même type de vaccin qui est fabriqué en Fédération de Russie soit effectivement produit [au Venezuela]. Nous avons de grandes attentes et nous pensons que ce sera possible », a ajouté le ministre.

La Russie est un des principaux alliés du Venezuela, avec lequel elle entretient d'étroites relations depuis la présidence de Hugo Chavez (1999-2013). Le Venezuela, qui compte 30 millions d'habitants, a enregistré depuis l'arrivée de la pandémie sur son territoire en mars 41 865 cas confirmés de contamination et 351 décès, selon les chiffres des autorités.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»