Messe filmée en direct, séance photo d'un mariage : ces scènes perturbées par l'explosion à Beyrouth

Messe filmée en direct, séance photo d'un mariage : ces scènes perturbées par l'explosion à Beyrouth© PATRICK BAZ Source: AFP
Vidéo
Des ruines provoquées par la double explosion dans le port de Beyrouth, le 4 août 2020 (image d'illustration).

L'explosion d'un stock de nitrate d’ammonium dans le port de Beyrouth a donné lieu à un lourd bilan humain et de multiples dégâts matériels. Des scènes ont été immortalisées en vidéo avant d'être massivement partagées sur les réseaux sociaux.

La puissante double explosion qui a eu lieu le 4 août dans le port de Beyrouth a ravagé un vaste territoire autour de son épicentre. Alors que le dernier bilan humain provisoire établi ce 6 août fait état d'au moins 137 morts et 5 000 blessés, les dégâts matériels sont considérables. La scène de la seconde déflagration a été immortalisée depuis de multiples angles dans de nombreuses vidéos, rapidement diffusées sur les réseaux sociaux.

Certaines de ces séquences ont cumulé des millions de vues en quelques heures, l'aspect sensationnel ayant conduit à un phénomène massif de partage par les internautes.

Mon mari et le photographe nous nous sommes échappés indemnes, je remercie Dieu de nous avoir protégés

En témoigne une vidéo tournée par Mahmoud Nakib, un jeune réalisateur de clips, qui filmait la séance photos de mariage d'Israa Seblani, une Libanaise de 29 ans, dans le quartier de Gemmayzeh, à quelques centaines de mètres au sud du port, au moment du drame. 

Malgré l'impressionnante déflagration, les mariés et le photographe s'en sont sortis indemnes, comme la jeune femme l'a raconté à la presse. «Mon mari et le photographe nous nous sommes échappés indemnes, je remercie Dieu de nous avoir protégés», a témoigné Israa Seblani, citée par Paris Match.

La puissante déflagration a cassé les fenêtres et portes en fer

Stupeur similaire dans la paroisse Saint-Maron Bauchrieh de Beyrouth, qui a été fortement endommagée par le souffle de la même déflagration. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux on peut voir le prêtre s’enfuir en plein office alors que le plafond s’effondre. «Personne n’a été blessé, même si la puissante déflagration a cassé les fenêtres et portes en fer», rapporte la version suisse du quotidien 20 Minutes.

Dans la foulée des explosions qui ont eu lieu ce 4 août à Beyrouth, plusieurs pays dont la France ont adressé leurs condoléances et proposé leur soutien tant financier que logistique. Ce 6 août, le chef d'Etat français Emmanuel Macron s'est rendu sur place.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»