Yémen: les séparatistes du Sud renoncent à leur autonomie et acceptent d'appliquer l'accord de Riyad

- Avec AFP

Yémen: les séparatistes du Sud renoncent à leur autonomie et acceptent d'appliquer l'accord de Riyad© ALI OWIDHA Source: Reuters
Un soldat en armes devant le logo du STC au Yémen (photo d'illustration)

Les séparatistes du Sud du Yémen ont annoncé renoncer à leur autonomie et se sont dit prêts à mettre en œuvre l'accord de Riyad qui prévoit un partage du pouvoir dans le sud entre le gouvernement et eux. Une victoire de Riyad sur Téhéran.

Le Conseil de transition du sud (STC) yéménite «annonce qu'il renonce à sa déclaration d'autonomie» afin de permettre la mise en place de l'accord de Riyad, a écrit sur Twitter le 29 juillet le porte-parole du STC, Nizar Haitham.

Le président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi, exilé en Arabie saoudite, avait exhorté fin juin le STC séparatiste à «mettre fin à l'effusion de sang» et à respecter un accord de partage du pouvoir, lors de sa première prise de parole depuis leur déclaration d'autonomie du Sud en avril.

Le conflit entre le gouvernement et les séparatistes du STC, en principe alliés contre les rebelles Houthis, représentait une guerre dans la guerre au Yémen. 

L'accord dit «de Riyad» a été signé en novembre 2019 et prévoit un partage du pouvoir dans le sud du Yémen entre le gouvernement et les séparatistes. Toutefois ses dispositions n'ont presque pas été mises en place et ont vite été caduques. Cet accord sera favorable à la coalition menée par l'Arabie Saoudite qui intervient depuis 2015 aux côtés du gouvernement yéménite dans la guerre contre les rebelles Houthis soutenus par l'Iran. Ceux-ci contrôlent une bonne partie du nord du Yémen, dont la capitale Sanaa.

Cette guerre dans la guerre a rendu encore plus complexe un conflit qui en cinq ans a fait des dizaines de milliers de morts et provoqué, selon l'ONU, la pire crise humanitaire en cours dans le monde au Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»