Résistant à un ordre de confinement, des habitants de Göttingen en Allemagne blessent des policiers

- Avec AFP

Résistant à un ordre de confinement, des habitants de Göttingen en Allemagne blessent des policiers© David GANNON / AFP
Vidéo
Policiers allemands. (Image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des heurts ont éclaté entre des habitants contraints au confinement et la police à Göttingen en Allemagne alors que la ville est touchée par de nouveaux cas de coronavirus qui laissent envisager un reconfinement.

Plusieurs policiers ont été blessés, le 20 juin, lors d'affrontements avec les habitants d'un immeuble situé à Göttingen (Basse-Saxe), dans le centre de l'Allemagne. Ces derniers avaient été placés en quarantaine après que 120 résidents sur 700 eurent été testés positifs au coronavirus, selon une annonce de la police le 21 juin. Les scènes de violence ont éclaté lorsque des habitants du complexe résidentiel ont tenté de forcer le passage à travers une barrière métallique mise en place pour maintenir chez eux les 700 résidents.

Certains ont lancé des pierres, des bouteilles et des lattes en bois sur les policiers, selon le chef de la police de Göttingen, Uwe Lührig. Les résidents avaient été placés en quarantaine le 18 juin après la découverte parmi eux de deux cas de contamination. Le 19 juin, 120 d'entre eux étaient testés positifs.

Göttingen fait partie de ces foyers de contamination apparus en Allemagne depuis la levée, en mai, des restrictions. Plus de 1 300 employés d'un abattoir sur un total de près de 7 000 avaient été testés positifs en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest du pays).

Nous ne pouvons pas exclure un confinement général

«Nous ne pouvons pas exclure un confinement général», a déclaré, le 21 juin, le chef du gouvernement de ce land, Armin Laschet (CDU). Plusieurs clusters, ou foyers de contamination, en Allemagne et aussi en France, ont mis en évidence des conditions de travail ou de logement augmentant les risques de propagation du coronavirus, précisément dans les abattoirs.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix