«Ils sont muets» : Nicolas Maduro assure que Washington ne répond plus au téléphone

«Ils sont muets» : Nicolas Maduro assure que Washington ne répond plus au téléphone© Palais de Miraflores Source: Reuters
Le président du Venezuela Nicolas Maduro tient une conférence de presse virtuelle à Caracas, Venezuela, le 6 mai 2020.

Fragiles hier, elles sont aujourd'hui inexistantes. Selon Nicolas Maduro, les rares communications entre gouvernements vénézuélien et étasunien ont été coupées depuis la tentative d'incursion maritime d'anciens soldats américains le 3 mai.

Selon le président vénézuélien, les rares et fragiles communications entre le Venezuela et les Etats-Unis – dont les relations diplomatiques sont officiellement rompues depuis 2019 – «ont été interrompues» après le récent épisode d'incursion maritime avortée et l'arrestation de deux anciens soldats américains sur la côte caribéenne. 

Les «liens de communication [...] ont été coupés. WhatsApp ne répond pas, les téléphones ne répondent pas. Ils sont muets», a ainsi déclaré Nicolas Maduro dans une interview accordée à la chaîne Telesur. «Nous avons utilisé trois voies différentes que nous avons, avec trois fonctionnaires différents du gouvernement Donald Trump, nous avons envoyé des messages. Silence total.», a-t-il ajouté. Nicolas Maduro assure pourtant qu'«il y a toujours eu un dialogue ou plutôt des liens de communications, mais après le 3 mai, ils ont été coupés»

Nicolas Maduro avait auparavant affirmé être certain que Donald Trump avait «dirigé directement» cette «invasion» ratée le 3 mai sur la côte caribéenne, qui, selon lui, a tout d'une «Baie des Cochons» vénézuélienne, en référence à la tentative manquée de débarquement d'exilés cubains soutenus et armés par les Etats-Unis le 17 avril 1961 à Cuba. 

Les deux vétérans américains Luke Denman, 34 ans, et Airan Berry, 41 ans, ont été arrêtés le lendemain, «ont été inculpés et ont avoué» avoir organisé cette tentative d'«invasion déjouée» la veille, selon Nicolas Maduro qui s'exprimait lors d'une conférence de presse et assurait que les deux hommes étaient «bien traités» et qu'ils feraient «l'objet de poursuites lancées par le parquet général de la République». Washington a assuré tout faire pour rapatrier les deux Américains, anciens membres des forces spéciales américaines, tout en niant une quelconque implication dans la tentative d'incursion à laquelle ses citoyens ont participé. L'administration Trump tente d'évincer Nicolas Maduro qu'elle qualifie de «dictateur» et auquel elle nie toute légitimité, estimant, comme l'ont fait après elle une soixantaine de pays, que l'opposant Juan Guaido était le président par intérim du Venezuela. Isolé au sein même de l'opposition vénézuélienne, ce dernier ne cesse d'appeler à accentuer les pressions internationales sur le gouvernement de son pays.

Washington resserre de plus en plus fort la vis des sanctions économiques sur Caracas et la justice américaine a inculpé l'héritier politique de Hugo Chavez (1999-2013) pour «narco-terrorisme» en mars, promettant 15 millions de dollars à qui aiderait à le capturer. Nicolas Maduro, au pouvoir depuis 2013 et réélu en 2018, jouit du soutien de Cuba, de la Chine et de la Russie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»