Solidarité européenne face au Covid-19 ? Un «conte de fée» selon la Serbie, qui se tourne vers Pékin

Solidarité européenne face au Covid-19 ? Un «conte de fée» selon la Serbie, qui se tourne vers Pékin© Andrej Isakovic Source: AFP
Le président serbe, Aleksandar Vucic, le 31 janvier 2020, à Belgrade, en Serbie.

Le président serbe, Aleksandar Vucic, a dénoncé l'absence d'aide de l'Europe dans la lutte contre le coronavirus, se désolant que «la solidarité européenne n'existe pas». Il a annoncé vouloir se rapprocher de la Chine.

Le président serbe Aleksandar Vucic a accusé, le 17 mars, l’Union européenne (UE) d’avoir abandonné son pays après la décision prise par la Commission européenne de limiter les exportations de matériel comme les masques, lunettes ou combinaisons, provoquant la colère du chef d’Etat de la petite république balkanique.

En effet, Bruxelles avait annoncé, le 15 mars, que les exportations d'équipements médicaux de protection devaient être soumises à l'autorisation des gouvernements européens. «La solidarité européenne n'existe pas. C'était un conte de fée», s’est désolé Aleksandar Vucic, assurant avoir désormais placé les «espoirs» du pays dans la Chine.

«Nous attendons ici nos frères chinois. Il s'avère que sans vous l'Europe peut difficilement se défendre […] Nous plaçons tous nos espoirs dans la seule qui peut nous aider dans cette situation difficile», a-t-il fait savoir alors qu’il se trouvait dans l’ambassade de Chine à Belgrade. L’ambassadrice, Bo Chen, a quant à elle annoncé que des spécialistes chinois seraient reçus dans le pays d’ici la fin du mois.

Une soixantaine de contaminations ont été recensées en Serbie et environ 250 dans les Balkans occidentaux, où les systèmes de santé sont déjà handicapés par le manque de ressources et le niveau des infrastructures. Le gouvernement serbe a décrété l’état d’urgence dans tout le pays, le 15 mars dernier.

En Bosnie, le dirigeant nationaliste serbe Milorad Dodik a, de son côté, mis en cause une «mauvaise décision» de la part de l’UE.

Plus à l’Est, en Albanie, le Premier ministre Edi Rama a déclaré que des dirigeants des Balkans discutaient avec des représentants européens d'une «garantie d'accès pour les pays de notre région aux importations d'équipements sanitaires» en provenance de l'UE. Selon la ministre albanaise de la Santé, Mira Rakacolli, Tirana a demandé l'aide de la Chine pour faire face à la pandémie mondiale d'autant que la Chine investit massivement dans cette région du monde depuis de nombreuses années.

L’Europe a dépassé, ce 18 mars, l’Asie en nombre de décès dus au coronavirus, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de données officielles. Ce jour, le 18 mars à 11h, l’Europe recensait au moins 3 421 morts, soit plus qu’en Asie (3 384) où la Chine est le berceau de la pandémie. L’Italie, pays européen le plus touché, enregistrait 2 503 morts. En France, d’après le dernier bilan de la direction générale de la Santé (DGS), 175 personnes sont mortes des suites du coronavirus en France et 7 730 cas ont été décelés. Parmi ceux-ci, 700 sont dans un état grave au sein d’un service hospitalier de réanimation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»