Algérie : Abdelaziz Djerad nommé Premier ministre par le président de la République

Algérie : Abdelaziz Djerad nommé Premier ministre par le président de la République© Zohra Bensemra Source: Reuters
Un drapeau algérien devant la foule rassemblée à Alger, en mars 2019 (image d'illustration).

Le président de l'Algérie, Abdelmadjid Tebboune, a nommé ce 28 décembre Abdelaziz Djerad au poste de Premier ministre, a annoncé la télévision publique algérienne, citant un communiqué de la présidence.

Abdelaziz Djerad – docteur en Sciences politiques – a «été chargé de constituer un nouveau gouvernement», a fait savoir ce 28 décembre un communiqué de la présidence algérienne.

Il succède à Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères qui avait été nommé Premier ministre par intérim après la démission de Noureddine Bedoui le 19 décembre, jour de l'intronisation d'Abdelmadjid Tebboune comme nouveau chef de l'Etat.

La télévision publique a ensuite montré des images d'Abdelaziz Djerad, âgé de 65 ans, reçu par le président Tebboune. «Nous devons travailler avec toutes les compétences nationales et les cadres du pays, les citoyennes et les citoyens, afin de sortir de cette étape difficile», et faire face à des défis économiques et sociaux», a ensuite déclaré Abdelaziz Djerad.

Diplômé de la faculté des Sciences politiques d’Alger et docteur d’Etat de l’université Paris X-Nanterre, selon sa biographie, le nouveau Premier ministre a déjà exercé des hautes fonctions : il a été secrétaire général de la présidence de la République (1993-95), ou encore secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de 2001 à 2003, lors du premier mandat d'Abdelaziz Bouteflika.

Il a aussi été directeur de l'école nationale d'administration (ENA) d'Alger, de 1989 à 1992. Sa nomination intervient deux semaines après l'élection à la présidence d'Abdelmadjid Tebboune, au terme d'un scrutin largement boudé par les Algériens (60%) et décrié par le puissant mouvement de contestation du Hirak qui secoue le pays depuis le 22 février.

Lire aussi : Abdelmadjid Tebboune face au Hirak : le dialogue impossible ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»