Sept blessés dans l'incendie spectaculaire d'un avion de British Airways à Las Vegas (Photos, VIDEO)

Une immense colonne de fumpée s'échappe de l'avion immobilisé sur le tarmac.© Capture d'écran Twitter
Une immense colonne de fumpée s'échappe de l'avion immobilisé sur le tarmac.

172 personnes ont été évacuées en urgence mardi après qu'un avion de la compagnie britannique British Airways ait pris feu au décollage à l'aéroport de Las Vegas (Etats-Unis). Sept d'entre elles ont été légèrement blessées.

L'avion, en partance pour Londres (Royaume-Uni) était paré au décollage sur le tarmac lorsque le, le commandant de bord se mit à crier «SOS ! SOS ! Nous avons besoin de pompiers !»

Les passagers, pris de peur, ont commencé à se ruer vers les portes de sortie, tandis que l'équipage tentait de procéder à l'évacuation de l'appareil en déployant les toboggans.

La scène a été décrite par un journaliste du Guardian, Jacob Steinberg, présent dans l'avion :  «Ils ont ouvert la porte arrière et les toboggans ont été sortis et la fumée est entrée dans l'avion, il s'en est suivi un mouvement de foule vers l'avant. Beaucoup de panique», a-t-il posté sur son compte Twitter.

Toujours selon le journaliste, quelques passagers ont eu «des coupures et des hématomes» après avoir glissé sur les toboggans d'évacuation.

De l'extérieur, les flammes étaient impresionantes et on pouvait voir une immense colonne de fumée s'échapper de l'appareil. Selon Jacob Steinberg, «on pouvait voir et sentir la fumée de l'autre côté de l'avion, une personne a dit que le feu avait fait fondre deux ou trois fenêtres».

Selon l'agence fédérale de l'Aviation (FAA), l'incident s'est déclenché après que «le moteur gauche d'un Boeing 777 de British Airways a pris feu» au moment du décollage depuis l'aéroport McCarran International en direction de l'aéroport Gatwick de Londres».

Le bilan a été annoncé par les autorités aéroportuaires via le compte Twitter de l'aéroport. Néanmoins, plusieurs télévisions locales faisaient état de 14 blessés légers hospitalisés, s'appuyant sur les déclarations des pompiers du comté de Clark, dans le Nevada, où se trouve l'aéroport de Las Vegas. 

Ce n'est pas la première fois que la compagnie britannique se heurte à des défaillances au sein de ses avions. En 2014, un avion de British Airways en partance pour Lyon (Rhône) avait dû retourner en urgence vers l'aéroport londonien d'Heathrow après qu'un témoin eut vu le moteur «cracher des flammes» au décollage.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales