Trump dément avoir voulu protéger la frontière avec un fossé rempli d'alligators et de serpents

- Avec AFP

Trump dément avoir voulu protéger la frontière avec un fossé rempli d'alligators et de serpents© SAM GREENWOOD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP Source: AFP
Alligator en Floride. Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Le président américain reproche à la presse d'avoir essayé de «vendre l'idée» selon laquelle il voulait protéger la frontière des Etats-Unis du Mexique avec des fossés remplis d'animaux dangereux. Et précise ne pas être sécuritaire «à ce point».

Donald Trump a contesté, le 2 octobre, des informations du New York Times selon lesquelles il aurait envisagé de créer des tranchées remplies d'alligators, pour empêcher les migrants de traverser illégalement la frontière séparant le Mexique et les Etats-Unis.

Je suis peut-être dur sur la sécurité aux frontières, mais pas à ce point. La presse est devenue folle

«La presse essaye de vendre l'idée selon laquelle je voulais un fossé rempli d'alligators et de serpents avec des barrières électriques et des pics pointus à la frontière sud», a tweeté le président américain.

«Je suis peut-être dur sur la sécurité aux frontières, mais pas à ce point. La presse est devenue folle. Fausses infos !» a-t-il ajouté.

Le locataire de la Maison Blanche réagissait à un long article du New York Times évoquant sa frustration dans la politique de lutte contre l'immigration clandestine, principalement entravée par la résistance des élus démocrates.

Selon le quotidien, il aurait en notamment évoqué, lors d'échanges avec son équipe, la possibilité de tirer dans les jambes des migrants tentant de traverser la frontière mythique pour rejoindre les Etats-Unis.

Lire aussi : Trump dans le collimateur ? Le pape accorde 500 000 dollars d'aide aux migrants d'Amérique latine

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix