Moscou : la peine de l'acteur Pavel Oustinov réduite à un an de prison avec sursis

Moscou : la peine de l'acteur Pavel Oustinov réduite à un an de prison avec sursis© Maxim Blinov Source: Sputnik
L'acteur russe Pavel Oustinov, le 30 septembre à Moscou.
Suivez RT France surTelegram

Le tribunal de Moscou a commué la peine de l’acteur russe Pavel Oustinov, condamné pour «violences» à l'encontre de la police lors d’une manifestation non autorisée. Cette peine de trois ans et demi de prison a été remplacée par un an avec sursis.

Le 30 septembre, la justice russe a allégé la peine de l’acteur russe Pavel Oustinov, celle-ci passant de trois ans et demi de prison ferme à un an de prison avec sursis, selon l’agence russe RIA Novosti. Il avait été accusé de «violences à l'encontre de la police» lors d’une manifestation non autorisée à Moscou le 3 août.

Lors de l’audition, le tribunal a notamment pris en compte la vidéo de l'arrestation d’Oustinov qui n’avait pas été examinée par les juges lors de la première décision, le 16 septembre, en raison du nombre suffisant des preuves. La conclusion d’un expert, selon laquelle Pavel Oustinov n’avait pas empoigné le policier qui a subi une entorse de l'épaule à la suite de la résistance active d’Oustinov, a également été ajoutée au dossier.  

En attente de son procès en appel, qui s'est tenu ce 30 septembre, Pavel Oustinov avait été libéré et assigné à résidence par le tribunal de Moscou.

Mais après cette audition, Pavel Oustinov a déclaré qu’il n’était pas d’accord avec la décision du tribunal et qu’il allait faire appel afin d’être totalement blanchi.

Pavel Oustinov a été reconnu coupable par la justice de violences à l'encontre de la police lors de son arrestation le 3 août, jour d’un rassemblement non autorisé de l’opposition. Sa peine initiale de trois ans et demi de prison, prononcée le 16 septembre, avait provoqué une vague d’indignation au sein de la société russe. Il est accusé d’avoir résisté à la police au moment de son interpellation.

Le jeune acteur a toujours clamé son innocence et affirme n’avoir participé ni à la manifestation non autorisée, ni avoir crié des slogans hostiles aux autorités russes. Selon lui, il s’est rendu sur la place Pouchkine parce qu’il avait un rendez-vous d’affaires.

De nombreux représentants des milieux artistiques russes ont apporté leur soutien à Pavel Oustinov sur les réseaux sociaux en publiant le slogan «Je/Nous Suis/Sommes Pavel Oustinov» et en utilisant le hashtag #libertépourPavelOustinov. 

Le 29 septembre à Moscou, des manifestants avaient réclamé la libération de personnes arrêtées lors des différentes manifestations non autorisées, tenues au cours de l’été dernier à Moscou.

Lire aussi : Russie : Pavel Oustinov libéré et assigné à résidence par le tribunal de Moscou

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix