Russie : Pavel Oustinov libéré et assigné à résidence par le tribunal de Moscou

Russie : Pavel Oustinov libéré et assigné à résidence par le tribunal de Moscou© Vitaly Belousov Source: Sputnik
Pavel Oustinov

Condamné à plus de trois ans de prison pour «violences» à l'encontre de la police lors d’une manifestation non autorisée, Pavel Oustinov a été libéré et assigné à résidence par le tribunal de Moscou dans l'attente de son appel.

Selon une information révélée par l’agence de presse russe Interfax, l'acteur Pavel Oustinov a été libéré par le tribunal et assigné à résidence ce 20 septembre. L'acteur de 24 ans a été condamné par la justice à trois et demi de prison le 16 septembre dernier, au motif de «violences» à l'encontre de la police lors de son arrestation le 3 août, à l'occasion d’un rassemblement non autorisé de l’opposition.

Le procureur général adjoint, Ioury Ponomarev, a donc décidé de l'assigner à résidence jusqu'au 23 septembre, jour où le tribunal municipal de Moscou examinera le pourvoi en appel contre sa condamnation.

La déléguée russe aux droits de l'Homme auprès du Kremlin, Tatiana Moskalkova, a qualifié la libération de Pavel Oustinov de décision «véritablement juste».

«Une décision véritablement juste a été prise aujourd'hui. Je tiens à souligner le rôle particulier du parquet général […]. Aujourd’hui, nous venons d’entendre les arguments, tout d’abord, du procureur, de la défense, selon lesquels l'accusé devait être remis en liberté et qu’une sanction lui devait être appliquée sous forme d'interdiction de sortie du territoire. Nous allons attendre l’examen de l'affaire sur le fond», a déclaré Moskalkova aux journalistes.

La Garde nationale russe, où Oustinov a effectué son service militaire, lui a donné une bonne lettre de recommandation, a déclaré le procureur lors de l’audience au tribunal municipal de Moscou le 20 septembre.

«Il est nécessaire de prendre en compte les lettres de recommandation positives qui lui ont été données à son lieu de résidence et pendant son service militaire», a déclaré le procureur.

Accusé d’avoir résisté à la police russe lors de son interpellation, sa peine de trois ans et demi de prison a provoqué une vague d’indignation au sein de la société russe. De nombreux représentants des milieux artistiques russes ont apporté leur soutien à l'acteur sur les réseaux sociaux en publiant des images «Je suis Pavel Oustinov» et en utilisant le hashtag #libertépourPavelOustinov. Une campagne de soutien inspirée par l’affaire du journaliste russe Ivan Golounov, qui avait été inculpé pour tentative de trafic de drogue et finalement libéré.

Lire aussi : «Je suis Pavel Oustinov» : pourquoi la condamnation d’un acteur indigne la société russe ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»