Migrants : l'Ocean Viking compte 251 personnes à bord après trois opérations de sauvetage

- Avec AFP

Migrants : l'Ocean Viking compte 251 personnes à bord après trois opérations de sauvetage© Anne CHAON Source: AFP
Des membres de l'équipage du Ocean Viking récupèrent 81 migrants en Méditerranée le 11 août 2019.

Affrété par SOS Méditerranée et MSF, l'Ocean Viking a effectué trois opérations de sauvetage en trois jours. Au total, avec ceux du navire Open Arms, plus de 400 migrants ont été recueillis en mer, mais sans solution d'accueil à terre pour l'heure.

L'organisation humanitaire SOS Méditerranée a conduit ce 11 août son troisième sauvetage en trois jours au large des eaux libyennes, secourant 81 personnes. Le navire Ocean Viking, que l'ONG opère avec Médecins sans Frontières (MSF), accueille désormais, selon un constat de l'AFP fait à bord, 251 rescapés.

Un bateau de caoutchouc bleu transportait de jeunes hommes, majoritairement des Soudanais, qui avaient quitté les côtes libyennes la veille au soir. Toujours selon le récit de l'AFP, les migrants ont applaudi les sauveteurs en les voyant arriver.

L'Ocean Viking continue de patrouiller les eaux internationales à un peu moins de 100 kilomètres des côtes libyennes et de Tripoli. «Nous sommes les seuls dans la zone, les garde-côtes libyens ne répondent pas», a expliqué à l'AFP le coordinateur des opérations de recherche et secours (SAR, selon l'acronyme anglais) de SOS Méditerranée, Nicholas Romaniuk. Selon ce responsable, les conditions météo favorables peuvent inciter aux départs.

En outre, la célébration de l'une des principales fêtes du calendrier musulman, l'Aïd al-Adha, allège peut-être aussi la présence des autorités sur les plages libyennes.

La plupart des personnes recueillies à bord depuis que le bateau est entré dans la zone de recherches sont soudanaises pour près des deux tiers environ (64,5%). Mais le premier bateau pneumatique secouru le 9 août dernier transportait 81 personnes issues d'Afrique de l'Ouest, surtout du Sénégal mais aussi de Côte d'Ivoire, et passées par la Libye. MSF, qui se charge de leur enregistrement à bord, a noté que les trois-quarts (81%) des dernières personnes secourues ont entre 18 et 34 ans et que 17% sont identifiés comme des mineurs de moins de 18 ans.

Plus de 400 migrants sont hébergés sur les navires humanitaires Open Arms et Ocean Viking. Selon l'AFP, les capacités d'accueil optimales – 200 passagers environ – sont dépassées pour des personnes fatiguées. Aucune solution n'est en vue pour leur accueil pour l'instant.

L'organisation SOS Méditerranée a annoncé le 21 juillet dernier l'affrètement de l'Ocean Viking et le lancement d'une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes, sept mois après l'immobilisation de son navire, l'Aquarius, privé de pavillon.

Lire aussi : Salvini propose au «généreux millionnaire» Richard Gere d'accueillir des migrants dans ses villas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»