SOS Méditerranée lance une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes

- Avec AFP

SOS Méditerranée lance une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes© Matthew Mirabelli Source: AFP
L'Aquarius (image d'illustration).

En remplacement de l'Aquarius, SOS Méditerranée a annoncé, en partenariat avec MSF, l'affrètement de l'Ocean Viking, nouveau navire de secours en mer. Il doit «mener une nouvelle campagne de recherches et de secours en Méditerranée centrale»

L'organisation SOS Méditerranée, associée à Médecins sans frontières (MSF), a annoncé ce 21 juillet le lancement d'une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes, sept mois après l'immobilisation de son navire, l'Aquarius, privé de pavillon.

Un bâtiment norvégien, l'Ocean Viking, fait route vers la Méditerranée pour, selon un communiqué publié par l'ONG, «mener une nouvelle campagne de recherches et de secours en Méditerranée centrale». «Le bateau va patrouiller en Méditerranée centrale, de là d'où provient le plus grand nombre d'appels de détresse, mais sans jamais entrer dans les eaux territoriales libyennes», a précisé à l'AFP Frédéric Penard, directeur des opérations de SOS Méditerranée. 

«La coordination des secours en mer a été confiée par l'Union européenne aux autorités libyennes, qui n’ont pas tous les moyens de le faire, cette coordination est chaotique, les appels ne sont pas relayés», a-t-il expliqué. «L'enjeu pour nous était d’avoir une vraie capacité de recherches car on sait que les alertes tombent moins des centres officiels», a poursuivi Frédéric Penard, précisant que l'organisation cherchait un nouveau navire «depuis sept mois». 

Un navire de 69 mètres de long

Affrété en partenariat avec MSF, l'Ocean Viking, long de 69m sur 15m de large, a été construit en 1986 comme navire d'assistance aux plates-formes pétrolières en Mer du Nord. Il bat pavillon norvégien et dispose d'un équipage de neuf membres, plus une équipe de recherches et secours et du personnel médical et d'assistance, soit plus de trente personnes à bord au total. Sa position est consultable sur le site spécialisé Vesselfinder.

Après près de trois ans de campagne, l'Aquarius, le précédent bâtiment de SOS Méditerranée qui a secouru, d'après l'AFP, 30 000 migrants naufragés, a été contraint de cesser ses activités en décembre 2018, successivement privé de son pavillon de Gibraltar puis de Panama.

Longtemps accusée, notamment par la droite identitaire, de travailler en lien avec les réseaux de passeurs mafieux en Libye, SOS Méditerranée a connu quelques déboires en 2018. Dans le collimateur du vice-Premier ministre et ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, l'association de sauvetage a décidé de mettre un terme en décembre dernier à ses opérations de sauvetage au large des côtes libyennes.

Lire aussi : Crise migratoire : comment les passeurs abandonnent les migrants sur un canot en pleine mer (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»