Un Palestinien condamné à la prison à vie pour avoir tué un soldat israélien en Cisjordanie occupée

- Avec AFP

Un Palestinien condamné à la prison à vie pour avoir tué un soldat israélien en Cisjordanie occupée© Mohamad Torokman Source: Reuters
La maison de la famille d'Islam Abou Hamid, détruite par l'armée israélienne dans le camp de réfugiés d'Al-Amari à Ramallah, en Cisjordanie occupée, le 15 décembre 2018.

Un Palestinien, reconnu coupable en avril du meurtre d'un soldat israélien de 20 ans en Cisjordanie, a été condamné à la prison à vie. Le militaire avait été touché à la tête en mai 2018 par un bloc de pierre dans un camp de réfugiés palestiniens.

Un tribunal militaire israélien a condamné le 22 juillet un Palestinien à la prison à vie pour avoir tué l'an dernier un soldat en Cisjordanie occupée. Islam Naji, également connu sous le nom de Islam Abou Hamid, a en effet été reconnu coupable en avril du meurtre de Ronen Lubarsky, 20 ans. Il a été également condamné à verser 258 000 shekels (65 000 euros).  

Membre des forces spéciales israéliennes, le soldat avait été touché à la tête le 24 mai 2018 par un bloc de pierre dans le camp de réfugiés palestiniens d'Al-Amari, près de Ramallah. Il avait succombé à ses blessures deux jours après. 

Selon des sources palestiniennes, le bloc de pierre aurait été lancé depuis un bâtiment du camp d'Al-Amari, durant un raid de l'armée israélienne. 

Le camp, où vivent environ 15 000 Palestiniens, est souvent de théâtre d'affrontements entre les soldats israéliens et les habitants. 

L'armée israélienne avait détruit en décembre la maison familiale d'Islam Abou Hamid le 15 décembre dernier près de Ramallah. Israël détruit en effet régulièrement le domicile de Palestiniens accusés d'avoir mené des attaques anti-israéliennes, arguant du caractère dissuasif de la mesure. Des organisations de défense des droits humains dénoncent ces démolitions comme une punition collective.

Plus de 2,5 millions de Palestiniens vivent en Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis plus de 50 ans par Israël où sont également installés 400 000 colons israéliens. Les colonies israéliennes sont illégales aux yeux du droit international.

Lire aussi : Israël menace de démolir un village palestinien, emblématique de la résistance à l'occupation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»