Sur le dossier syrien, la Russie ne vendra ni ses alliés ni ses principes, prévient Poutine

Sur le dossier syrien, la Russie ne vendra ni ses alliés ni ses principes, prévient Poutine© Ministère russe de la Défense Source: Sputnik
Un ingénieur militaire russe en Syrie (image d’illustration)

Interrogé, lors d'une séance de questions-réponses à la télévision, sur un éventuel projet d'accord russo-américain sur l'avenir de la Syrie, Vladimir Poutine a prôné, plutôt, le dialogue entre toutes les parties impliquées dans le conflit.

Lors d'une séance de questions-réponses télévisées avec des citoyens russes et des membres de la société civile le 20 juin, le président Vladimir Poutine a notamment eu l'occasion de s'exprimer sur le dossier syrien.

Alors qu'il lui était demandé si quelque «grand accord» avec les Etats-Unis sur la Syrie était prévu, dans un contexte de reconstruction progressive du pays après des années de guerre, le chef d'Etat russe a répondu : «Que voulez-vous dire par "grand accord" ? Cela somme comme un acte commercial. Non. Nous ne vendons pas nos alliés, nos intérêts ni nos principes.» Le maître du Kremlin a ajouté que Moscou était disposé à discuter avec les diverses parties d'un règlement politique du conflit et de la mise en place d'un Comité constitutionnel. «Est-ce que cela pourra être réalisé ? Je pense que oui, à condition que toutes les parties impliquées dans le conflit fassent preuve de bonne volonté.» 

Vladimir Poutine a souligné que si l'Iran et la Turquie – outre Damas – constituaient ses partenaires immédiats dans la résolution de la crise syrienne, d'autres nations comme les Etats-Unis, Israël, l'Egypte et la Jordanie étaient concernées par ce qu'il se passait dans le pays. De même que les Etats européens, qui ont été touchés par l'immigration due à cette guerre. «Nous devons travaillez ensemble», a martelé le président russe.

Lire aussi : La défense antiaérienne syrienne abat des missiles israéliens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»