Parlement européen : le groupe du Rassemblement national et de la Ligue change de nom

Parlement européen : le groupe du Rassemblement national et de la Ligue change de nom© Alberto PIZZOLI Source: AFP
Matteo Salvini et Marine Le Pen le 8 octobre 2018 à Rome (image d'illustration).

Le groupe «Europe des nations et des libertés» où siégeaient dans la précédente législature les partis de Marine Le Pen et de Matteo Salvini s'offre un lifting. Les 73 eurodéputés sont désormais réunis sous la bannière «Identité et Démocratie».

Le groupe rassemblant divers courants de la droite nationaliste au Parlement européen, actuellement nommé «Europe des nations et des libertés (ENL)», devient «Identité et démocratie» et comptera 73 eurodéputés, dont les membres de La Ligue de Matteo Salvini et du Rassemblement national de Marine Le Pen. C'est ce qu'a annoncé le 12 juin l'eurodéputé RN Thierry Mariani. «Identité et Démocratie (ID) sera pendant ces 5 années le nom de notre groupe au Parlement Européen, au sein duquel siégeront désormais les 22 députés (puis 23 après le Brexit) français» du Rassemblement national, a-t-il fait savoir sur Twitter.

Il précise que le groupe comptera 73 membres issus de 9 pays, sans toutefois donner de détails sur les délégations nationales qui le composeront au sein du Parlement européen, dont la session constitutive est prévue le 2 juillet.

Une conférence de presse est prévue ce 13 juin au Parlement européen à Bruxelles avec Nicolas Bay, élu vice-président du nouveau groupe. La présidence du groupe est dévolue à l'Italien Marco Zanni, ancien élu du Mouvement Cinq Etoiles qui avait rejoint l'ENL début 2017, indique encore Thierry Mariani dans un autre tweet.

Avec 73 membres pour l'heure, le groupe parlementaire doublerait sa taille par rapport à ses effectifs dans le Parlement sortant, où l'ENL comptait 36 membres issus de 8 pays.

La patronne du Rassemblement national, Marine Le Pen, venue en personne discuter à Bruxelles, visait la constitution d'un «super groupe». Fin mai, alors que les tractations étaient encore en cours sur sa composition, elle avait indiqué qu'il comptait déjà 77 membres et qu'elle espérait «pouvoir monter considérablement ce nombre».

Outre les élus du RN, le nouveau groupe peut compter sur les 28 élus de La Ligue, mais aussi les membres du Vlaams Belang belge ou du FPÖ autrichien. Il n'a en revanche pas réussi à attirer dans leurs rangs les 29 élus du Parti du Brexit de Nigel Farage.

Lire aussi : Victoires du RN et de la Ligue : vers un virage politique radical de l'Union européenne ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»