Gaza : raid israélien contre une position du Hamas, un blocus maritime décrété

- Avec AFP

Gaza : raid israélien contre une position du Hamas, un blocus maritime décrété© Jack Guez Source: AFP
La bande de Gaza, lors d'une frappe israélienne, le 5 mai 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après un tir de roquette depuis l'enclave palestinienne de Gaza en direction de l'Etat d'Israël, Tsahal a répondu par un raid aérien sur une installation du Hamas. L'armée a également annoncé la fermeture de la zone maritime de la bande de Gaza.

L'armée israélienne a mené un raid contre une position du Hamas à Gaza dans la nuit du 12 au 13 juin, après le tir d'une roquette contre Israël depuis l'enclave palestinienne, selon un communiqué de Tsahal. Des avions de combat de l'Etat hébreu ont attaqué une «infrastructure souterraine» située «dans un complexe militaire» du Hamas dans le sud de la bande de Gaza.

«Cette nuit, une roquette a été tirée depuis Gaza sur des civils israéliens. Elle n'a pas atteint sa cible, car elle a été interceptée par le Dôme de Fer. En réponse, nous avons détruit une infrastructure terroriste souterraine dans un complexe du Hamas à Gaza», a détaillé l’armée israélienne sur son compte Twitter.

Plus tôt dans la nuit du 12 au 13 juin, Tsahal avait annoncé avoir intercepté une roquette lancée contre le territoire israélien depuis la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Le tir de roquette et le raid israélien n'ont pas fait de victimes, selon l'armée ainsi une source de sécurité palestinienne, reprises par l’AFP. «Les FDI (Armée de défense d'Israël) continueront d'agir contre les tentatives de nuire aux citoyens israéliens et de voir l'organisation terroriste du Hamas responsable de tout dans et hors de la bande de Gaza», ont précisé les forces israéliennes.

La zone de pêche autorisée à Gaza réduite pour la seconde fois en une semaine

Il s'agit du premier tir de roquette depuis Gaza depuis une flambée de violences début mai, au cours de laquelle des centaines de roquettes avaient été lancées contre Israël, tuant quatre Israéliens. En représailles, une opération aérienne lancée par l’Etat hébreu avaient fait 25 morts chez les Palestiniens.

Le 12 juin au soir, l'armée israélienne a annoncé la fermeture de la zone maritime de la bande de Gaza, empêchant ainsi les pêcheurs de sortir en mer, suite à l'envoi de nouveaux ballons incendiaires depuis l'enclave palestinienne vers Israël. Ce dernier avait déjà réduit, la veille, la zone de pêche autorisée à Gaza (six milles nautiques) pour la seconde fois en une semaine en réaction à l'envoi de ces ballons.

Israël impose un strict blocus terrestre, maritime et aérien à l'enclave palestinienne contrôlée par le Hamas depuis plus d'une décennie. Le Hamas et Israël se sont livré trois guerres depuis 2008 et la situation reste très tendue. Par ailleurs, depuis le début du mois de juin, l'Etat hébreu multiplie ses frappes sur le territoire syrien en plus d'être engagé dans un bras de fer avec son grand adversaire stratégique de la région, la République islamique d'Iran, avec l'appui de leurs alliés américains.

Lire aussi : La défense antiaérienne syrienne abat des missiles israéliens

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix