Arabie saoudite : 26 civils blessés dans une attaque des rebelles yéménites contre un aéroport

- Avec AFP

Arabie saoudite : 26 civils blessés dans une attaque des rebelles yéménites contre un aéroport© Reuters / Mohamed al-Sayaghi
Un combattant houthi se tient devant une maquette de missile pour marquer les 1 000 jours de l'intervention saoudienne au Yémen, à Sanaa le 21 décembre 2017 (image d'illustration).

La coalition menée par Riyad, qui bombarde le Yémen, a rapporté que 26 civils de nationalités différentes avaient été blessés dans l'explosion d'un projectile tiré par les rebelles yéménites sur l'aéroport d'Abha, en Arabie saoudite.

26 civils de nationalités différentes ont été blessés dans une explosion survenue tôt le 12 juin à l'aéroport d'Abha, dans le sud-ouest de l'Arabie saoudite, selon la coalition menée par Riyad, qui intervient militairement au Yémen. Celle-ci a attribué l'attaque aux rebelles yéménites, qui ont tiré un «projectile» sur l'aéroport. Les rebelles Houthis avaient annoncé plus tôt avoir attaqué cet aéroport à l'aide d'un missile de croisière.

Le porte-parole de la coalition arabe, le colonel saoudien Turki al-Maliki, a pour sa part affirmé que les autorités n'avaient pas encore déterminé la nature de l'engin utilisé dans l'attaque. Selon lui, trois femmes – une Saoudienne, une Indienne et une Yéménite –, ainsi que deux enfants saoudiens, figureraient parmi les blessés.

Huit des blessés ont été hospitalisés et les autres ont été soignés sur place. Le projectile a légèrement endommagé la salle d'arrivée de l'aéroport par laquelle «transitent des milliers de voyageurs tous les jours», selon le colonel saoudien.

Un «crime de guerre» selon Riyad

La chaîne de télévision Al-Masirah, contrôlée par les rebelles Houthis, avait plus tôt fait état d'un tir de missile de croisière sur l'aéroport d'Abha ayant atteint son «objectif» et provoqué une interruption des vols. Le colonel Turki al-Maliki a fait référence à cette annonce pour souligner «le caractère terroriste de l'attaque», dirigée contre des civils et qui «équivaut à un crime de guerre», selon lui.

C'est aussi la preuve que les rebelles yéménites «continuent de recevoir des armes nouvelles et sophistiquées», selon lui. Il a accusé «le régime iranien de continuer d'apporter, au delà de ses frontières, son soutien aux actions terroristes». L'officier saoudien a promis une riposte «rapide et ferme à ces actions de manière à dissuader les milices terroristes et à protéger les civils».

Les rebelles houthis ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d'une coalition de pays arabes. La guerre au Yémen a fait plus de 10 000 morts depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition militaire sous commandement saoudien et a provoqué «la pire crise humanitaire» au monde, selon l'ONU. Les Saoudiens sont régulièrement accusés de crimes de guerre par les organisations de défenses des droits de l'homme pour le nombre élevés de victimes civiles que provoquent leurs bombardements.

Lire aussi : Yémen : regain de tension après un raid de la coalition sur Sanaa, l’Iran dans le viseur

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»