Malgré les menaces de Washington, Erdogan refuse de renoncer au S-400 russe

Malgré les menaces de Washington, Erdogan refuse de renoncer au S-400 russe© Murat Cetinmuhurdar/Presidential Press Office/Handout
Recep Tayyip Erdogan (image d'illustration).

Les Etats-Unis menacent Ankara de sanctions économiques si cette dernière, membre de l'OTAN, fait l’acquisition d'un système de défense russe. Le dirigeant turc a fait savoir qu'il ne plierait pas.

Recep Tayyip Erdogan a fait savoir, ce 4 juin, qu'il n'entendait pas renoncer à l'achat du système de missiles russe S-400. Il a en outre estimé que l'offre que lui avait faite Washington n'était pas satisfaisante.

«Nous avons passé un accord [avec la Russie]. Nous sommes déterminés. Il n'est pas question de faire machine arrière», a assuré le président turc dans des propos cités par l'agence officielle turque Anadolu. 

La volonté d'Ankara d'acheter le système russe de défense antiaérienne S-400 est une source majeure de frictions entre la Turquie et les Etats-Unis, alliés au sein de l'OTAN.

«Si elle va au bout de la réception des S-400, la Turquie le paiera très cher», avait menacé le 29 mai le porte-parole du département d'Etat américain Morgan Ortagus. Il avait en outre évoqué la possibilité d'annuler la vente de F-35 qu'Ankara souhaite acquérir, et d'imposer des sanctions économiques.

Recep Tayyip Erdogan a précisé qu'il avait tenté de régler le problème en discutant avec Washington, ajoutant : «Néanmoins, malheureusement, la partie américaine ne nous a pas donné une offre aussi bonne que [celles du] S-400.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»