Un grand incendie s’est déclaré près de l’aéroport de Tokyo (PHOTO, VIDEO)

Une incendie au Japon© Capture d'écran, compte Twitter @ice_watcher
Une incendie au Japon

Deux incendies ont secoué le Japon dimanche avec quelques heures d’écart. Un sinistre a frappé l’entrepôt d’une aciérie près de l'aéroport international de Tokyo-Haneda, dispersant de gros panaches de fumée noire.

Un représentant du service des incendies a confirmé que la forte fumée venait d’un incendie ayant eu lieu dans l’installation appartenant au géant de la production d’acier Nippon Steel & Sumitomo Metal.

D’après les medias locaux, les pompiers ont déployé au moins 17 unités pour lutter contre les flammes, ainsi qu’un hélicoptère. «L’incendie s’est déclaré au niveau d’une tour de refroidissement de deux mètres de haut», a fait savoir le responsable sans préciser d’autres détails, indique AFP.

La télévision japonaise a diffusé des images montrant d’épaisses colonnes de fumée noire et des flammes de grande intensité s’élevant dans les airs.

Des journaux d’informations locaux ont indiqué, faisant référence au service des incendies, que le sinistre s’est propagé jusqu’à l’usine Kao Corporation’s Kawasaki, forçant l’évacuation du personnel pour des raisons de sécurité.

Les témoins de l’accident ont tôt fait de partager les images de l’incendie sur les réseaux sociaux. Selon le ministère japonais des Terres, de l’Infrastructure et des Transports, l’incendie n’a eu aucun impact sur le décollage et l’atterrissage des avions à l’aéroport voisin de Haneda.

Le bâtiment en flamme s’avère être un dépôt d’un étage. Aucun rapport sur le nombre de victimes ou de blessés n’a été rapporté. Le sinistre intervient peu après l’explosion dans une base américaine de la préfecture de Kanagawa au Japon, qui a provoqué un grand incendie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales