Six marins russes enlevés par des pirates au large du Bénin

Six marins russes enlevés par des pirates au large du Bénin© YANICK FOLLY Source: AFP
Le port de Cotonou au Bénin.

A la suite d'une attaque de pirates au large de Cotonou, le principal port du Bénin, six marins russes ont été enlevés. Des diplomates s'emploient à les libérer, mais aucune demande n'a pour l'instant été formulée par les assaillants.

Munis d'armes à feu et d'armes blanches, un groupe d'une dizaine d'hommes a abordé le MSC Mandy, un navire battant pavillon panaméen, au large du Bénin dans la soirée du 1er janvier, d'après des informations des autorités maritimes locales, confirmées par l'ambassade de Russie au Bénin.

Les pirates ont pillé le bateau deux heures durant et ont enlevé six marins en partant, le capitaine et cinq membres d'équipage, tous citoyens russes. Le reste de l'équipage, composé en grande majorité de Russes, est indemne, selon l'ambassade russe qui cite la marine du Bénin. L'attaque a eu lieu à quelques 55 milles nautiques au large de Cotonou. 

La région, située au large des côtes du Bénin et du Nigeria voisin, est considérée comme une zone à haut risque. Cinq attaques de pirates ont été signalées près de Cotonou et plus de 20 près de Lagos, au Nigeria, l’année dernière.

Des diplomates russes au Nigeria et au Bénin s’emploient à libérer les marins capturés, selon l'agence RIA Novosti. Aucune demande de rançon n'a pour l'heure été formulée.

Lire aussi : Sept marins russes et un ukrainien enlevés par des pirates au large du Nigeria

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter