Médias russes discriminés : Moscou ne se «vengera» pas sur les journalistes français, selon Lavrov

Médias russes discriminés : Moscou ne se «vengera» pas sur les journalistes français, selon Lavrov© Alexandre Keller/RT France
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le 27 novembre 2018.

Visitant les locaux de RT France lors d'un déplacement à Paris, Sergueï Lavrov a été interrogé sur la loi contre la manipulation de l'information adoptée récemment en France. Le ministre a joué l'apaisement.

Dans la foulée de sa rencontre avec son homologue français Jean-Yves Le Drian ce 27 novembre à Paris, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a été accueilli à Boulogne-Billancourt par la présidente de RT France, Xenia Fedorova, pour une visite des locaux de la chaîne. Interrogé sur la loi contre la manipulation de l'information, votée en troisième lecture par l'Assemblée le 20 novembre dernier, le chef de la diplomatie russe a rappelé la nécessité d'intégrer «tous les points de vue» sur la question, et pas seulement celui de la France.

«Je l'ai mentionné aujourd'hui avec Jean-Yves Le Drian, il n'a fait aucun commentaire», a-t-il observé, déplorant la création de listes de médias qui ne seraient pas accessibles sur les plateformes numériques. «Pourquoi ces problèmes ne sont-ils pas discutés à un niveau global ?», s'est-il interrogé, citant notamment les Nations unies comme enceinte de discussion possible. «Il faut négocier de façon à intégrer tous les points de vue, ce qui est très différent de procéder de son côté et d'essayer de l'imposer aux autres», a-t-il argumenté. «L'important, ce n'est pas qui laisse passer qui et où, mais qui regarde», a-t-il ajouté au sujet des différents refus de l'Elysée d’accréditer RT France.

«J'ai promis aujourd'hui à Jean-Yves Le Drian, quand il a de nouveau affirmé que vous [RT France] n'étiez pas un média mais de la propagande, qu'on n'allait pas se venger des journalistes français accrédités à Moscou», a-t-il souligné. Et de plaisanter : «On est gentils !»

Sergueï Lavrov a rencontré ce 27 novembre Jean-Yves Le Drian dans le cadre de la poursuite du dialogue de Trianon. Initié en mai 2017 par Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, celui-ci a pour but de rapprocher la France et la Russie dans différents domaines. Au cours de la conférence de presse, les deux ministres ont notamment abordé l'incident du détroit de Kertch.

Lire aussi : Loi contre la manipulation de l'information : 140 sénateurs saisissent le Conseil constitutionnel

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»