Affrontements entre indépendantistes catalans et forces de l'ordre à Barcelone (VIDEO)

Affrontements entre indépendantistes catalans et forces de l'ordre à Barcelone (VIDEO) © Pau Barrena Source: AFP
Un officier de la police autonome catalane frappe un manifestant séparatiste lors d'une contre-manifestation contre une manifestation de soutien à la police espagnole à Barcelone, le 29 septembre 2018.

Plusieurs milliers de personnes favorables à l’indépendance de la Catalogne sont descendues ce 29 septembre dans les rues de Barcelone afin d’empêcher une manifestation de fonctionnaires de la police nationale et de la Guardia Civil.

Près d’un an après le référendum sur l'indépendance de la Catalogne invalidé par Madrid, Barcelone a une nouvelle fois connu une atmosphère électrique. Forces de l’ordre et manifestants favorables à l’indépendance de la région la plus dynamique du pays se sont affrontés au niveau de la place Sant-Jaume, ce 29 septembre.

De nombreux protestataires qui s’opposaient à la tenue d’une autre manifestation en soutien à la police nationale et la Guardia Civil – critiquées par les indépendantistes pour être intervenues manu militari dans le but d’empêcher le référendum – ont lancé des œufs et de la peinture sur les forces de l’ordre.

Après avoir essuyé plusieurs jets, les forces de l’ordre ont chargé les manifestants et usé de leurs matraques afin de disperser la foule.  

Affrontements entre indépendantistes catalans et forces de l'ordre à Barcelone (VIDEO) © Pau Barrena Source: AFP
La police autonome catalane a essuyé des jets de peinture lors de la manifestation organisée par les indépendantistes, le 29 septembre 2018.

Ces incidents interviennent moins de trois semaines après la manifestation tenue à l'occasion de la «Diada», la «fête nationale» catalane. Près d'un million d'indépendantistes avaient alors manifesté leur désir d'indépendance à Barcelone. 

Lire aussi : Indépendance catalane : Puigdemont pourrait être expulsé d'Allemagne pour être remis à Madrid

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter