Les Syriens se rendent aux urnes pour des élections locales, une première en sept ans de guerre

Les Syriens se rendent aux urnes pour des élections locales, une première en sept ans de guerre© Omar Sanadiki Source: Reuters
Une électrice syrienne déposant son bulletin dans l'urne.

La Syrie organise des élections municipales le 16 septembre. Un symbole pour une population qui vit au rythme de la guerre depuis 2011. Le scrutin peut se dérouler sur les deux tiers du territoire, sous contrôle de l'Etat.

Les Syriens élisent leurs conseillers municipaux le 16 septembre. Il s'agit d'une première depuis le début de la guerre, il y a sept ans. Selon l'agence de presse nationale Sana, près de 6 551 bureaux de vote ont ainsi ouvert sur près des deux tiers du territoire qui sont sous le contrôle de l'Etat.

Plus de 40 000 candidats sont en lice pour 18 478 sièges. Les bureaux de vote seront fermés à 19h, heure locale, et les autorités ont déclaré avoir pris toutes les précautions nécessaires pour que les bureaux de vote soient sécurisés. Dans la capitale Damas – qui est toujours restée sous le contrôle du gouvernement – de nombreuses affiches recouvrent les murs, la plupart du temps représentant des candidats sortants briguant un nouveau mandat.

Les nouveaux conseillers municipaux devraient avoir davantage de responsabilités que leurs prédécesseurs, notamment dans les domaines de la reconstruction et du développement urbain, figurant parmi les priorités par le président syrien.

Toutefois, malgré cette éclaircie électorale, des combats violents continuent dans le pays. La veille, durant la soirée du 15 septembre, une attaque aérienne, attribuée à des avions israéliens par les autorités syriennes, a frappé l'aéroport international de Damas, provoquant plusieurs explosions. En outre, à Idleb, l'armée syrienne se prépare à une offensive majeure contre l'un des derniers bastions des combattants djihadistes.

Lire aussi : L'armée française est-elle présente à Deir Ez-Zor, bastion de l'Etat islamique en Syrie ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter