Grande marche du retour : deux morts et plus de 200 blessés à Gaza

Grande marche du retour : deux morts et plus de 200 blessés à Gaza © Ibraheem Abu Mustafa Source: Reuters
Des manifestations palestiniens prennent part à la Grande marche du retour, le 3 août 2018, à la frontière entre Gaza et Israël.

Un nouveau bilan du ministère de la Santé de Gaza recense deux morts et plus de 200 blessés palestiniens lors de la manifestation ce 3 août de la Grande marche du retour à la frontière entre Gaza et Israël.

Comme chaque vendredi depuis le 30 mars, de violents affrontements ont opposé l'armée israélienne aux manifestants palestiniens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël dans le cadre de la Grande marche du retour. Un nouveau bilan du ministère de la Santé de l'enclave palestinienne, rendu public le 4 août, fait état de deux morts et de 220 blessés pour la seule journée du 3 août. 

D'après le porte-parole du ministère, Achraf al-Qodra, c'est un jeune homme de 25 ans, Ahmed Yaghi, qui aurait été tué par un tireur d'élite à l'est de la ville de Gaza ce 3 août. La deuxième victime, un adolescent de 15 ans, aurait succombé à ses blessures le 4 août, après avoir été touché la veille à l'estomac.

Au moins 159 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens dans la bande de Gaza le long de la barrière qui sépare l'enclave palestinienne d'Israël, depuis le début, le 30 mars, de manifestations contre le blocus israélien qui dure depuis plus de 10 ans et pour réclamer le droit au retour des Palestiniens qui ont fui ou ont été chassés de leurs terres à la création d'Israël en 1948.

Un soldat israélien a été tué le 20 juillet par un Palestinien durant une opération de l'armée près de la barrière, le premier dans cette zone depuis la guerre de Gaza en 2014.

Lire aussi : Cerf-volants incendiaires : Israël bloque de nouveau les livraisons de gaz et de carburant à Gaza

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter