Chronique d'un «désastre» annoncé : Moscou déconseille à Washington d'armer l'espace

Chronique d'un «désastre» annoncé : Moscou déconseille à Washington d'armer l'espace© John Pulsipher Source: www.globallookpress.com
Illustration

La Russie réplique à la volonté de Washington de créer une force spatiale armée, proclamée par Donald Trump le 18 juin. Le président du Conseil de défense et desécurité russe prévient que «la militarisation de l'espace mènera au désastre».

Le président du Conseil de défense et de sécurité russe, Viktor Bondarev, cité par l'agence de presse Ria le 19 juin, a réagi à l'annonce de Donald Trump de vouloir créer une armée de l'espace : «La militarisation de l'espace mènera au désastre.»

Le sénateur russe a également fait référence à la possible volonté de Washington de mettre des armes de destruction massive en orbite. Et de préciser : «Si les Etats-Unis se retirent des accords de 1967 qui proscrivent le déploiement d'armes nucléaires dans l'espace, [cette décision] appellerait une réponse forte de la part de notre pays, mais également d'autres Etats, il en irait de la préservation de la sécurité internationale.»

Selon Viktor Bondarev, les Etats-Unis pourraient aller jusqu'à violer les accords internationaux sur la démilitarisation de l'espace : «Il existe un risque majeur que les Américains commettent de graves violations en la matière si on en juge par leur façon de faire dans d'autres domaines.»

Pour mémoire, le traité de l'espace de 1967 (également appelé «traité sur les principes régissant les activités des Etats en matière d'exploration et d'utilisation de l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes») interdit le déploiement d'armes nucléaires et de destruction massive dans l'espace. Le traité interdit aussi de pratiquer des essais d'armement dans l'espace et d'établir des bases militaires sur tout corps céleste, dont la Lune.

Dans son discours du 18 juin au cours duquel il annonçait sa volonté de créer une force militaire américaine de l'espace, Donald Trump avait justement mentionné son désir d'établir une «présence permanente» sur la Lune et d'atteindre la planète Mars.

Lire aussi : «Nous devons dominer l'espace» : Trump ordonne au Pentagone de créer une force armée spatiale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter