Un porte-avion américain suivi pendant des jours par un ovni, selon un rapport du Pentagone

Un porte-avion américain suivi pendant des jours par un ovni, selon un rapport du Pentagone© Handout Old Source: Reuters
Un militaire sur l'USS Carl Vinson communique avec l'USS Princeton, en octobre 2001 (image d'illustration)

Selon un rapport du Pentagone cité par la presse américaine, un ovni de la taille d'un avion de ligne mais de la forme d'un «œuf allongé», est apparu à proximité d'un porte-avion américain, plusieurs jours durant en 2004.

Un rapport du Pentagone révélé par  la chaîne de télévision américaine KLAS fin mai et amplement cité par la presse anglo-saxonne, livre de nouveaux détails sur un objet volant non identifié (ovni) qu'ont observé, plusieurs jours durant en 2004, des militaires américains au large de la côte californienne. Le New York Times avait publié une vidéo de l'incident en question en décembre dernier, dans un article traitant du programme d'étude des ovnis financé aux Etats-Unis par le Pentagone.

Selon ce rapport, l'objet, de la taille d'un avion de ligne et de forme ovale, a été repéré une première fois par le radar de l'USS Princeton, un porte-avion américain, alors qu'il volait à 60 000 pieds (plus de 18 000 mètres). Il a alors subitement plongé vers la surface de l'océan, pour l'atteindre en quelques secondes seulement. Peu après, l'ovni s'est éloigné à une vitesse si impressionnante que les membres d'équipage ont pensé qu'ils s'agissait d'un missile balistique.

Deux jours plus tard, toujours selon le rapport du Pentagone, l'objet est à nouveau apparu près de l'USS Princeton et a cette fois été pris en chasse par deux F-18. Mais les pilotes ont expliqué qu'ils avaient été incapables de l'intercepter, l'ovni s'étant brusquement rendu invisible. Il pouvait cependant toujours être détecté, à cause de l'onde visible à la surface de l'eau créée sous lui, «d'environ 50 à 100 mètres de diamètre». 

L'engin a été décrit par un des pilotes comme étant «blanc uni, lisse, sans bords, uniformément coloré, sans nacelles, pylônes ou ailes» et ressemblant à «un œuf allongé ou un Tic Tac». D'après le rapport du Pentagone, un avion de surveillance E-2C Hawkeye a réussi à détecter l'objet mais sans pouvoir le «verrouiller», ce qui laisse penser qu'il était capable d'esquiver le radar.

Le rapport se conclut en confirmant que l'engin ne correspondait à «aucun avion ou véhicule aérien actuellement connu dans l'inventaire des Etats-Unis ou de toute autre nation étrangère».

Lire aussi : Ovnis : le Pentagone reconnaît finalement l'existence de son mystérieux programme d'étude (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter