Le Forum économique de Saint-Pétersbourg ouvre ses portes : quels en sont les enjeux ?

Le Forum économique de Saint-Pétersbourg ouvre ses portes : quels en sont les enjeux ?© Alexei Danichev Source: Sputnik
Le ministre russe des Finances Anton Siluanov, le précisent de la République centrafricaine Faustin Archange Touadera, le vice-président du conseil des ministres de Cuba Ricardo Cabrisas Ruiz et le chef de la Commission économique centrale du Parti communiste vietnamien Nguyen Van Binh

Evénement économique majeur, le Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) ouvre ses portes, avec notamment la France en invité d’honneur. Une occasion de renforcer les relations Paris-Moscou, malgré les sanctions ?

La 22e édition de la plus grande conférence économique de l'année en Russie, le Forum de Saint-Pétersbourg (SPIEF), ouvre ses portes du 24 au 26 mai 2018. Plusieurs milliers de participants des quatre coins du globe sont attendus à ce rendez-vous annuel dont l’objectif affiché est de développer les relations économiques bilatérales entre la Russie et les autres pays.

Parmi les invités figurent des chefs d’Etat, des ministres des Finances, des chercheurs et plus globalement des acteurs du monde économique. La France et le Japon sont les invités d’honneur de ce sommet. Le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre japonais Shinzo Abe doivent en effet inaugurer le Forum en présence de Vladimir Poutine.

Plus de 90 événements, parmi lesquels des séances de travail, des tables rondes, des dialogues d'affaires ou encore des débats télévisés sont prévus au programme.

Ces événements ont été structurés autour de quatre grands piliers thématiques : l'économie mondiale à l'ère du changement, l'exploitation du potentiel de croissance de la Russie, le capital humain dans l'économie numérique et la technologie.

La sphère économique française bien représentée 

A l'instar du Japon, Paris dispose de son propre pavillon d'exposition sur le site, qui abrite un espace de présentation et un espace d'affaires permettant aux délégations étrangères d'échanger avec les représentants français. Une importante délégation de chefs d’entreprise français conduite par Pierre Gattaz, président du MEDEF, et Frédéric Sanchez, président de MEDEF International, sera également présente.

Dans le programme du SPIEF, un rôle spécial est assigné aux discussions d’affaires dans un format bilatéral. Le dialogue Russie-France prévoit ainsi que soient débattues plusieurs questions d’actualité : Comment les changements dans la conjoncture géopolitique et les relations entre la Russie et l'Union européenne affecteront-ils les contacts d'affaires ? Quelle est la probabilité d'une levée des barrières commerciales et des sanctions dans un proche avenir ? Quels secteurs de l'économie russe peuvent potentiellement intéresser les investisseurs français, et réciproquement ? 

Participeront à ces rencontres Oleg Belozerov, président du conseil d'administration de RJD, les chemins de fer russes, Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi, Viktor Vekselberg, qui via la Fondation Skolkovo dirige la Silicon valley russe, Guennadi Timtchenko président du groupe d'investissement Volga, très actif dans les secteurs de l'énergie, Wilhelm Hubner, président du directoire d'Auchan Holding, et Emmanuel Faber président du Conseil d'Administration du groupe Danone.

 

Le Forum économique de Saint-Pétersbourg ouvre ses portes dans un contexte marqué par le maintien des sanctions européennes contre la Russie. Des mesures contre lesquelles plusieurs voix se sont fait entendre au sein de la classe politique française.

Lire aussi : Macron à Saint-Pétersbourg : et si la France proposait la levée des sanctions contre la Russie ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter