Les images du tir réussi de quatre missiles intercontinentaux par un sous-marin russe (VIDEO)

Les images du tir réussi de quatre missiles intercontinentaux par un sous-marin russe (VIDEO)© Ministère russe de la Défense
Tir de missiles intercontinentaux par le sous-marin russe nucléaire Iouri Dolgorouki

Dans le cadre d'un exercice militaire, le sous-marin nucléaire russe Iouri Dolgorouki a lancé quatre missiles balistiques intercontinentaux de type Boulava depuis la mer Blanche vers un site d'essai dans la péninsule du Kamtchatka en Extrême-Orient.

Dans un communiqué cité par des agences gouvernementales, le ministère russe de la Défense a annoncé le 22 mai la réussite d’un lancement, effectué le même jour, de quatre missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) Boulava, tiré depuis le sous-marin nucléaire russeIouri Dolgorouki depuis la mer Blanche.

Tous les engins ont atteint avec succès leur cible, à savoir le polygone de Koura, un site d'essai utilisé pour les missiles intercontinentaux situé dans la péninsule du Kamtchatka, en Extrême-orient russe. Le ministère a en outre précisé que c'était la première fois qu’un navire de ce type parvenait à lancer quatre missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) d’une même salve.

«[Lors de cet exercice] les objectifs fixés ont été atteints. Les caractéristiques tactiques et techniques, la fiabilité de ce sous-marin lanceur d'engins de classe Boreï et [celle] du système de missiles Boulava, ont été confirmées», a de son côté déclaré un représentant de la flotte du Nord, l'une des quatre composant la marine russe.

Le Iouri Dolgorouki, un bâtiment de 14 720 tonnes, a été créé spécialement pour ce type de missile. Le premier essai remonte à 2009.

Vidéo du tir de quatre missiles intercontinentaux par un sous-marin russe

 Lire aussi : Le Blackjack est de retour : la nouvelle version du légendaire Tupolev Tu-160 dévoilée en Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter