L'Arabie saoudite annonce qu'elle développera une arme nucléaire si l'Iran en fait de même

L'Arabie saoudite annonce qu'elle développera une arme nucléaire si l'Iran en fait de même Source: Reuters
Le roi Salmane à Dhahran le 15 avril 2018

Interrogé sur la chaîne américaine CNN sur l'éventualité que Riyad développe une arme nucléaire dans le cas où Téhéran le ferait, le ministre des Affaires étrangères a répondu sans ambiguïté par l'affirmative.

L'Arabie saoudite développera son propre arsenal nucléaire si l'Iran s'y emploie de son côté. C'est ce qu'a tenu à affirmer ce 9 mai son ministre des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, alors que les tensions déjà très vives augmentent dans la région depuis plusieurs mois, particulièrement entre Riyad et Téhéran.

Interrogé sur la chaîne américaine CNN sur l'éventualité que Riyad «construise sa propre bombe» si Téhéran utilisait le retrait américain de l'accord de 2015 pour reprendre son programme nucléaire, Adel al-Jubeir a déclaré : «Si l'Iran se dote d'une capacité nucléaire, nous ferons tout notre possible pour faire de même.»

Le 8 mai, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015 après des mois de négociation. Téhéran a regretté cette décision, qui a été en revanche saluée par Israël et l'Arabie saoudite.

Le texte de 2015 prévoit une levée progressive et conditionnelle des sanctions internationales imposées à l'Iran en échange de la garantie que Téhéran ne se dotera pas de l'arme atomique, garantie qui est contrôlée par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). En outre, l'AIEA a confirmé le 9 mai que l'Iran remplissait ses «engagements en matière de nucléaire» conformément à l'accord signé avec les grandes puissances.

Plus de détails à suivre...

Lire aussi : «Mort à l'Amérique !» : des députés iraniens brûlent un drapeau américain en pleine séance (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter