Un ministre israélien menace de mort Bachar el-Assad

Un ministre israélien menace de mort Bachar el-Assad© HO / SANA Source: AFP
Le président syrien Bachar el-Assad prononçant un discours lors d'une réunion du Forum arabe à Damas, le 14 novembre 2017

Au cours d’une interview au site d’information Ynet, le ministre israélien de l’Energie Youval Steinitz a affirmé que Bachar el-Assad risquerait d'être éliminé s’il permettait à l’Iran d’entrer en guerre contre Israël à partir de la Syrie.

«Si Assad permet à l'Iran ou à qui que ce soit de déclarer la guerre à Israël à partir du territoire syrien, il en assumera toute la responsabilité et remettra en question l'existence non seulement de son régime mais aussi de sa propre personne», a averti le 23 avril le ministre israélien de l’Energie, Youval Steinitz, dans une interview au site d'information israélien Ynet.

Ce membre du cabinet restreint de sécurité en charge des questions stratégiques et proche de Benjamin Netayahou n’est pas le premier officiel israélien à menacer de mort le président syrien. Le 16 mai 2017, Yoav Galant, ministre du Logement du gouvernement israélien avait affirmé que «le temps [était] venu d'assassiner [Bachar el-] Assad».

Si Israël a affirmé ne pas être entré en guerre contre la Syrie, son armée y a pourtant mené plusieurs raids. En février dernier, Tel Aviv a admis avoir effectué des frappes aériennes contre des cibles «iraniennes» en représailles à l'envoi d'un drone iranien dans son espace aérien depuis la Syrie, ce qu’a démenti Téhéran, allié de Damas. 

Deux mois plus tard, une base aérienne près de Homs a été la cible de tirs de missiles menés par l'armée israélienne depuis l'espace aérien libanais, selon le ministère russe de la Défense.

Lire aussi : Syrie : Israël accusé d'avoir frappé un aéroport militaire près du palais présidentiel d'Assad

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter