«Le temps est venu d'assassiner Assad», déclare un ministre israélien

«Le temps est venu d'assassiner Assad», déclare un ministre israélien© Sana Source: Reuters
Bachar el-Assad
Suivez RT France surTelegram

Le ministre israélien du Logement Yoav Galant a appelé, ni plus ni moins, à tuer le président syrien Bachar el-Assad lors d'une conférence à Jérusalem, à la suite des allégations américaines sur de prétendus crimes de guerre perpétrés par Damas.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas mâché ses mots. «A mon avis, nous sommes en train de franchir une ligne rouge. Et pour moi, le temps est venu d'assassiner Assad. C'est aussi simple que cela», a déclaré le 16 mai Yoav Galant, ministre du Logement du gouvernement de Benjamin Netanyahou.

«La réalité de la situation en Syrie est qu'ils sont en train d'exécuter des gens, en menant des attaques chimiques contre eux, et maintenant, ils brûlent leurs cadavres, quelque chose que nous n'avons pas vu en 70 ans», a assuré le ministre en référence à l'Holocauste. 

Et de poursuivre, toujours avec la même assurance : «Quiconque assassine un peuple et brûle les corps des victimes n’a pas sa place dans ce monde», avant d'accuser finalement le président Assad de perpétrer un «génocide» contre les Syriens. 

Ces accusations font suite aux allégations américaines concernant l'existence présumée de fours crématoires visant à faire disparaître les corps d'individus exécutés arbitrairement par les forces loyalistes syriennes. Ces accusations ont cependant été balayées par Damas

Lire aussi
: «Assad doit partir !» : quand les détracteurs du président syrien quittent la politique un à un

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix