Fusillade dans un lycée du Maryland, près de Washington : deux lycéens blessés, le tireur tué

- Avec AFP

Fusillade dans un lycée du Maryland, près de Washington : deux lycéens blessés, le tireur tué© Jonathan Ernst Source: Reuters
Police américaine, Illustration

Des coups de feu ont été tirés dans un lycée de la ville de Great Mills, à 90 minutes de la capitale des Etats-Unis, selon le shérif et le district scolaire. L'école est en confinement. Deux lycéens ont été blessés et le tireur est décédé.

Nouvelle fusillade dans un lycée américain, à Great Mills dans l'Etat du Maryland le 20 mars, non loin de la capitale Washington. Le lycée, fréquenté par 1 600 étudiants, est en confinement, mais aucune information n'est pour le moment disponible sur l'origine des coups de feu. Selon un premier bilan, deux personnes ont été blessées, ainsi que le tireur.

Selon la chaîne NBC qui cite le shérif Tim Cameron, en arrivant à l'école, un lycéen a sorti une arme pour tirer sur une lycéenne et un lycéen, avant d'être lui-même blessé par un garde armé. Plus tard, le shérif a fait savoir que le tireur était décédé.

Selon les autorités scolaires du comté de Saint Mary's, «la situation est sous contrôle».

Les images des télévisions locales montrent de nombreuses voitures de police devant le lycée, un grand bâtiment de briques rouges. Selon le témoignage d'un lycéen sur la chaîne CNN, donné par téléphone, les coups de feu ont été tirés peu après le début des cours mardi vers 8h (heure locale).

«En ce moment la police passe de classe en classe» et «bientôt nous serons escortés en dehors de l'école», a raconté Jonathan à CNN.

Les fusillades sont fréquentes aux Etats-Unis, où il y a autant d'armes à feu en circulation que d'habitants. Le débat sur la législation entourant le droit constitutionnel d'être armé dans ce pays a été relancé par les jeunes rescapés de la tuerie ayant coûté la vie à 17 personnes le 14 février, dans le lycée Marjory Stoneman Douglas en Floride.

Lire aussi : Etats-Unis : coups de feu sur le campus d'une université du Michigan, deux morts

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.