Canada : un drapeau allemand sur un érable à sucre, pour accueillir le roi des Belges (PHOTO)

- Avec AFP

Canada : un drapeau allemand sur un érable à sucre, pour accueillir le roi des Belges (PHOTO)© LARS HAGBERG Source: AFP
Le roi Philippe de Belgique et son épouse Mathilde lors de leur visite d'Etat au Canada, le 12 mars

Le roi Philippe de Belgique a entamé le 12 mars sa visite officielle au Canada. Mais dans la capitale, Ottowa, c'est un drapeau allemand qui a été déployé sur un arbre planté par une ancienne reine belge... L'erreur a été prestement corrigée.

Un drapeau allemand au lieu du belge, pour accueillir le roi Philippe de Belgique et son épouse Mathilde : l'erreur a été rapidement corrigée dans la capitale canadienne Ottawa, où le couple royal est en visite depuis le 12 mars. La bévue a été commise au beau milieu du jardin de la résidence de la représentante de la reine Elizabeth II, chef d'Etat en titre du Canada. 

Deux petits drapeaux, l'«Unifolié» canadien avec sa célèbre feuille d'érable et celui d'Allemagne, étaient liés par un ruban jaune sur un érable à sucre, planté il y a plus de 40 ans par la reine Fabiola de Belgique. Les drapeaux belge et allemand partagent les mêmes trois couleurs mais le premier a des rayures verticales et le second horizontales.

«Pendant que nous préparions la cérémonie [...], il a été porté à notre attention qu'il y avait eu un mélange avec un petit drapeau servant à identifier l'arbre planté par Sa majesté la reine Fabiola en 1977», a expliqué Marie-Eve Létourneau, porte-parole du gouverneur général du Canada Julie Payette. «Nous avons corrigé cela immédiatement», avant l'arrivée des souverains belges venus pour, à leur tour, planter un arbre dans le jardin.

La capitale canadienne a déployé de nombreux drapeaux belges pour l'arrivée du roi et de son épouse en calèche à la résidence de Julie Payette.

Lire aussi : «Sans blague, le blanc doit être en haut ?» Le drapeau russe sens dessus dessous à Zurich

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»