La Syrie annonce avoir repoussé des avions de surveillance israéliens de son espace aérien

La Syrie annonce avoir repoussé des avions de surveillance israéliens de son espace aérien
Illustration : un F-15 israélien et trois F-15 américains sur la base d'Ovda (Israël) en juillet 2017, photo ©Amir Cohen/Reuters

Selon l'agence officielle Sana, la défense anti-aérienne syrienne a intercepté des avions militaires israéliens qui survolaient le sud de la Syrie. Quatre jours plus tôt, un chasseur-bombardier israélien avait été abattu par l'armée syrienne.

«Les défenses anti-aériennes syriennes ont repoussé des avions de surveillance israéliens au-dessus de Qouneitra, les obligeant à quitter l'espace aérien [syrien]», a annoncé le 14 février dans la soirée l'agence de presse officielle syrienne Sana.

Quatre jours plus tôt, le 10 février, Damas avait annoncé que sa défense anti-aérienne avait repoussé «un nouvel acte d'agression israélien» contre une base militaire située dans le centre de la Syrie. De son côté, l'armée israélienne avait précisé dans un communiqué avoir mené une attaque «de grande envergure» en Syrie, frappant 12 cibles présentées comme iraniennes et syriennes.

Alors que techniquement la Syrie et Israël sont en guerre depuis la création de l'Etat hébreu en 1948 et n'entretiennent aucune relation diplomatique, Tel-Aviv accuse l'Iran d'avoir comme projet de faire de la Syrie une base pour lancer des offensives, justification d'une implication de plus en plus directe d'Israël dans le conflit syrien.

Lire aussi : Israël, Turquie et Syrie : regain de tension entre les acteurs régionaux, Moscou appelle au calme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter