L'armée israélienne a mené des bombardements près d'un site militaire en Syrie

L'armée israélienne a mené des bombardements près d'un site militaire en Syrie Source: Reuters
Un drapeau syrien flottant près de Mogher al-Meer (illustration)

L'armée syrienne a annoncé dans un communiqué que l'armée israélienne avait conduit plusieurs frappes aériennes ainsi que des tirs de missiles en Syrie. Damas affirme en outre avoir touché un avion israélien et intercepté plusieurs missiles.

Selon un communiqué de l'armée syrienne, dans la nuit du 8 au 9 janvier, l'armée israélienne atiré plusieurs missiles sol-sol en Syrie et conduit des frappes aériennes «près d'une position militaire» dans la région d'Al-Qutayfah, au nord de Damas. Ces frappes ont entraîné des dégâts matériels.

Damas ne précise pas la cible exacte de ces bombardements. L'armée syrienne annonce en revanche avoir touché un avion israélien et intercepté plusieurs missiles.

Le 4 décembre dernier, Israël avait déjà procédé à une frappe aérienne contre des bâtiment de l'armée syrienne aux alentours de Damas selon l'agence de presse publique syrienne Sana. Trois missiles sur les six lancés auraient été détruits par le système de défense aérien syrien. Quelques jours plus tôt, le 2 décembre, la défense aérienne de l'armée syrienne avait déjà intercepté et détruit au moins deux missiles israéliens ayant visé «une position militaire» dans la province de Damas. La Syrie avait alors dénoncé une «agression flagrante» contre son territoire.

Lire aussi : La Syrie affirme avoir intercepté des missiles israéliens près de Damas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter