Kim Jong-un invite le président sud-coréen à un sommet à Pyongyang «aussi tôt que possible»

Kim Jong-un invite le président sud-coréen à un sommet à Pyongyang «aussi tôt que possible» Source: Reuters
Le président sud-coréen Moon Jae-In (à droite), avec son homologue nord-coréen Kim Jong Un (à gauche).

Présente aux JO, la sœur de Kim Jong-un a transmis une invitation au président sud-coréen à un sommet à Pyongyang. «Faisons que ça arrive», a répondu ce dernier, tout en posant comme condition une reprise du dialogue entre le Nord et Washington.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a invité son homologue sud-coréen Moon Jae-in à participer à un sommet à Pyongyang, a annoncé Séoul le 10 février.

D'après cette invitation, transmise par Kim Yo-jong, la sœur du numéro un nord-coréen en visite en Corée du Sud pour les Jeux olympiques, celui-ci souhaite rencontrer Moon Jae-in «aussi tôt que possible», selon un porte-parole de la présidence sud-coréenne.

Ce porte-parole a également déclaré que le président sud-coréen avait accueilli l'invitation positivement, tout en posant certaines conditions : «Faisons-le en créant les conditions nécessaires à l'avenir.»

Moon Jae-in a notamment évoqué la nécessité pour le Nord de reprendre le dialogue avec les Etats-Unis. «Une reprise rapide du dialogue entre les Etats-Unis et le Nord est nécessaire pour le développement de la relation entre les deux Corées», a-t-il déclaré, toujours selon son porte-parole.

Alors que les deux pays sont toujours officiellement en guerre, Pyongyang a envoyé plusieurs signes d'apaisement en direction de Séoul ces dernières semaines. Dans un rare message adressé à «tous les Coréens» le 25 janvier, les autorités nord-coréennes ont notamment fait part de leur souhait de voir ces derniers travailler à des «avancées significatives», dans le but d'atteindre l'unification des deux Corées, selon un communiqué publié par l'agence publique nord-coréenne KNCA.

Lire aussi : JO 2018 : les pom-pom girls nord-coréennes sont arrivées à Pyeongchang (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter