Pyongyang appelle «tous les Coréens» à devenir des moteurs de la «réunification nationale»

Pyongyang appelle «tous les Coréens» à devenir des moteurs de la «réunification nationale»© JUNG Yeon-Je Source: AFP
Carte représentant les deux Corées et la frontière les séparant (Image d'illustration)

Dans une déclaration à l'attention des Coréens du Nord comme du Sud, Pyongyang a enjoint ceux-ci à dépasser leurs méfiances respectives et à créer un climat de paix sur la péninsule, dans un contexte de relative détente à l'approche des JO d'hiver.

Dans un rare message adressé à «tous les Coréens», les autorités nord-coréennes ont fait part de leur souhait de voir ces derniers travailler à des «avancées significatives», dans le but d'atteindre l'unification des deux Corées, selon un communiqué publié par l'agence publique nord-coréenne KNCA le 25 janvier.

Faisons un effort important pour désamorcer la tension militaire et créer un climat pacifique sur la péninsule coréenne

Pyongyang espère que l'année 2018 sera une année «importante» dans l'histoire de la Nation, et enjoint ainsi les Coréens à faire leur possible pour «promouvoir les contacts, les voyages et la coopération à grande échelle» afin de mettre fin aux incompréhensions et à la méfiance entre le Nord et le Sud. De cette manière, les autorités nord-coréennes espèrent que «tous les compatriotes» deviendront des moteurs de la «réunification nationale».

«Faisons un effort important pour désamorcer la tension militaire et créer un climat pacifique sur la péninsule coréenne», poursuit le message officiel.

Cet appel à l'union en provenance de Pyongyang intervient dans un contexte de détente relative entre les deux Corées, pourtant encore officiellement en guerre. Le 17 janvier, Nord et Sud se sont en effet mis d'accord pour ne former qu'une seule équipe féminine de hockey sur glace lors des prochains Jeux olympiques de Pyeongchang (en Corée du Sud), ainsi que pour défiler ensemble, sous une bannière favorable à leur réunification, lors de la cérémonie d'ouverture.

Séoul enverra en outre des athlètes dans la station nord-coréenne de Masikryong pour qu'ils s'entraînent avec les sportifs nord-coréens. La Corée du Sud participera par ailleurs à un événement culturel avec son voisin dans la région nord-coréenne du Mont Kumgang.

Lire aussi : A son tour, Séoul tend la main à Pyongyang et propose une date pour des discussions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.