Pour l'Iran, les Etats-Unis ne sont pas les «mieux placés» pour donner des conseils

Samantha Power, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations-Unies© Mike Segar Source: Reuters
Samantha Power, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations-Unies

L'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations-Unies a réitéré les préoccupations de son pays concernant le respect des droits de l'Homme en Iran. Une sortie qui n'a pas été au goût de Téhéran, qui a vertement répliqué.

Profitant d'une session de l'assemblée générale des Nations-Unies, Samantha Power, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès de l'organisation mondiale a fait part de ses inquiétudes quant à la situation en Iran. Accusant le pays de soutenir les terroristes, l'ambassadrice a demandé à Téhéran de relâcher au plus vite les prisonniers américains injustement détenus selon elle.

La réponse de l'Iran fut cinglante. Dénonçant «l'ironie» de tels propos, Gholamali Khoshroo qui représente l'Iran à New-York a accusé les Etats-Unis d'avoir déstabilisé la région. «La nation qui a envahi deux pays de notre région et a créé un terrain favorable pour le développement du terrorisme et de l'extrémisme n'est pas la mieux placée pour soulever de telles accusations contre mon pays» a vertement répliqué l'ambassadeur iranien qui a jugé que les actions passées des Etats-Unis dans la région étaient tout à la fois «ineptes» et «téméraires».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales